APPRENTISSAGE ANTICIPE DE LA CONDUITE

APPRENTISSAGE ANTICIPE DE LA CONDUITE

Au volant à 15 ans , c’est désormais possible.

Les règles ont évolué.

Avec la possibilité de s’inscrire dans le cadre de l’ Apprentissage Anticipé de la Conduite ( A.A.C) et de passer l’épreuve théorique générale  ( le code donc) dès l’âge de 15 ans au lieu de 16 ans

UNE FORMATION EN 3 ETAPES :

  • Formation initiale dans une auto-école
  • Conduite accompagnée d’un adulte et suivi pédagogique  par l’auto-école
  • Présentation au permis de conduire

Pendant la période d’apprentissage , l’élève doit parcourir 3 000 kilomètres sur une année au minimum.

Durant cette période, la vitesse est limitée à :

  • 110 km/h sur les sections d’autoroutes où la vitesse est limitée à 130km/h
  • 100 km/h sur les autres sections d’autoroutes et les routes à deux voies séparées par un terre-plein central
  • 80 km/h sur les autres routes
  • 50 km/h en agglomérations

La circulation est interdite en territoire étranger.

LES RENDEZ-VOUS PEDAGOGIQUES :

Au cours de la formation, 3 rendez-vous pédagogiques sont obligatoires :

  • Avec l’accompagnateur et le moniteur pendant 2 heures minimum
  • Après 6 ou 8 mois de conduite accompagnée et environ 1 000 kilomètres parcourus
  • Lorsque l’élève a parcouru au moins 3 000 kilomètres.

Les résultats des évaluations sont notés dans le livret d’apprentissage.

L’accompagnateur ne doit plus obligatoirement avoir 28 ans. Il doit être titulaire du permis B depuis au moins 5 ans sans interruption et sans avoir commis d’infractions graves.

L’accompagnateur doit avoir obtenu au préalable l’accord de sa compagnie d’assurances.

Possibilité de passer l’épreuve pratique du permis B dès l’âge de 17 ans et demi et d’obtenir le Certificat d’Examen du Permis de Conduire (C.E.P.C).

Le jeune candidat demeure cependant jusqu’à sa majorité sous le régime de la conduite accompagnée et ne peut conduire qu’en présence d’un accompagnateur.

LES AVANTAGES DE L’APPRENTISSAGE ANTICIPE DE LA CONDUITE :

  • 74% des élèves ayant suivi l’A.A.C ont leur permis du premier coup contre 55% par la filière classique.
  • Côté assurance  : la surprime est réduite de 50% dès la première année puis à 25% la deuxième année en principe.
  • Le coût de la formation est moins élevée.
  • La réduction de la période de permis probatoire passe de 3 à 2 ans.
  • L’attribution d’un capital points de 6 points pour un conducteur novice voit son avancée se faire plus rapidement à raison de 3 points par an pendant 2 ans contre 2 points par an sur 3 années pour ceux qui ont suivi la filière classique
  • Et bien sûr , l’apprentissage d’une solide expérience de la conduite en situation réelle avant de conduire seul sur la route.

About the Author Maxence76

Je suis Maxence. Agé de 63 ans , je suis père et grand-père. Beaucoup de choses sont arrivées dans ma vie familiale, professionnelle , mon cursus. J’ai eu l’avantage d’avoir des enfants et des petits enfants qui n’ont eu que des soucis secondaires. Tous m’ont donné satisfaction mais les choses n’ont jamais été faciles. il a fallu s’atteler et leur montrer la route pour éviter un maximum d’écueils.

follow me on:
>