COMMENT ETRE HEUREUX AU TRAVAIL

COMMENT ETRE HEUREUX AU TRAVAIL

 

Le bien-être au travail ne se décrète pas, il se développe. Nous allons vous donner quelques pistes pour s’y mettre sérieusement.

Le travail est bon pour la santé. Il permet de mieux vivre, de se valoriser et d’avoir une vie sociale. Et pourtant , le travail revêt l’allure d’un parcours de combattant. On parle même du métro,boulot , dodo. on s’y sent dépassé , incompris, angoissé et parfois harcelé.

La faute revient aux objectifs qu’on nous fixe souvent incompréhensibles voire inquiétants. Et comme on dit : « plus tu fais plus on te redemande ». On ne s’y sent plus reconnu et on perd ses repères dans ce qui était une grande famille il y a peu.

Le contexte est souvent difficile et le sentiment de bien-être ne peut s’installer que s’il existe une harmonie entre soi-même et l’environnement.  Pour se sentir bien au travail, il faut d’abord se sentir bien dans sa vie.

 

COMMENT ETRE HEUREUX AU TRAVAIL ?

COMMENT ETRE HEUREUX AU TRAVAIL

Une ingénieur bien dans son travail.

 

Pour accéder au bien-être de travail, cela implique une cohérence entre ce qu’on attend de son travail et ce que l’on reçoit. Les principaux ingrédients nécessaires au bien-être sont de posséder des valeurs en harmonie avec ceux de l’entreprise, avoir un travail qui plaît, être en harmonie avec soi même et le milieu dans lequel on évolue, se sentir en sécurité.

 

Le bien-être au travail ne peut exister que si  chaque individu travaille sur son bien-être intérieur et sur son propre équilibre. Réflexion doit être portée sur l’importance que l’on donne  à son activité où l’on passe un tiers de son temps  et qui permet de gagner sa vie. La façon de se construire au travail permet d’éviter cette souffrance ressentie au quotidien.

 

COMMENT ETRE HEUREUX AU TRAVAIL ? TRAVAILLEZ SUR SON STRESS.

 

Apprendre à gérer son temps : la précipitation n’est pas forcément amie de la performance . De plus , vous éviterez l’épuisement et les risques de burn-out..

 

S’organisez et avoir un agenda :  vous pouvez le soir étudier et envisager les activités à réaliser le lendemain en vous fixant des priorités. Supprimez ce qui est superflu et fixez-vous des buts réalistes. Envisagez les imprévus  et leurs conséquences. N’oubliez pas de vous accorder des moments de pause, de détente en apportant tous les éléments nécessaires au bon fonctionnement  de votre organisme ( alimentation, boissons, relâchement musculaire, respiration…)

 

La concentration : refusez d’être dérangé en permanence et proposez des périodes de disponibilité. Si nécessaire ; fermez votre porte pour mieux vous concentrer.

 

Ne cherchez pas à tout contrôler : cela vous évite de tout faire le même jour, de hiérarchiser l’importance et l’urgence de vos activités. Accordez-vous de moments de pause et de répit. Ne soyez pas toujours dans le système de compétition et ne tomber pas dans l’hyperactivité par peur de vous sentir inutile. Des moments de lâcher-prise doivent être appréciés.

 

Vivez l’instant présent : Ecoutez votre horloge interne, savourez un moment de détente ( pause café , micro-sieste…). Travaillez sur le relâchement musculaire  et passez un moment à méditer.

 

COMMENT ETRE HEUREUX AU TRAVAIL ? TRAVAILLEZ SUR VOS EMOTIONS.

 

Les émotions son indispensables à la vie. Elles nous renseignent sur notre environnement et nous aident à prendre des décisions. Elles permettent d’agir avec une certaine logique en tenant compte de l’environnement. Nous devons apprendre à les évaluer ca r selon leur intensité nos comportements seront différents.

 

Les émotions négatives au travail :

 

  • La peur : elle nous signale la présence d’un danger qu’il soit réel ou supposé.. Elle est de courte durée et ses manifestations mettent l’individu en tension pour qu’il soit prêt à affronter ou fuir le danger ou à se  défendre. Une fois le danger passé, la peur s’apaise  et on constate un retour à la normale. La peur est informative et bien gérée , elle peut être utile.

 

  • La colère :  Elle permet d’exprimer son mécontentement, son désaccord , son insatisfaction face à une situation donnée. Elle ne doit jamais mener au conflit. Maîtrisée, la colère permettra de trouver le compromis nécessaire à la bonne gestion de l’action en cour  pour arriver dans un état de paix , de calme  et de satisfaction personnelle qui va renforcer la confiance en vous.

 

  • L’angoisse : cet éta émotionnel se manifeste physiquement ( transpiration, fourmillement aux extrémités, sensation d’étouffement. C’est le plus souvent la résultante d’un blocage émotionnel  et l’acceptation de l’émotion peut permettre de mieux l’exploiter.

 

  • L’estime de soi :  Elle doit être travaillée. Elle consiste à être conscient de sa valeur personnelle. On se pose les questions : qu’est-ce que je vaux, suis-je à la hauteur, etc…. Elle st capitale car elle reflète le regard que l’on pose sur soi. Si elle est basse, nous aurons des difficultés à gérer notre vie. Si votre estime de soi est bonne, nous avons et progressons plus rapidement. Travailler l’estime de soi , c’est une véritable stratégie.

 

COMMENT ETRE HEUREUX AU TRAVAIL ? NOS CONSEILS

COMMENT ETRE HEUREUX AU TRAVAIL

L’ambiance est meilleure. La qualité aussi. L’entreprise florissante.

 

Un travailleur heureux est 2 fois moins malade, 6 fois moins absent,9 fois plus loyal, 30% plus productif, 55% plus créatif.

 

Premier conseil : apprendre à s’aimer. Pensez aux choses réussies. Visualisez à nouveau ces situations en détaillant chaque instant. ( les paroles agréables entendues, les émotions ressenties). Cet exercice vous permettra d’augmenter votre estime de soi et d’affronter des difficultés dans de bonnes conditions.

 

Second conseil : accepter vos faiblesses et vos échecs. Un échec doit faire l’objet d’une analyse. Savoir comment on aurait pu traiter la situation autrement, quel enseignement en tirer, comment faire pour qu’une telle situation ne se renouvelle pas. Comprendre ses échecs est utile pour progresser et permet d’augmenter l’estime de soi.

 

Troisième conseil : savoir se féliciter. Félicitez vous vous même quand vous n’avez pas reçu le quota de félicitations attendues.

 

Quatrième conseil : optimisez vos pensées pour les rendre performantes. Notez toutes vos pensées négatives de la journée. Donnez leur une note ou attribuez leur un pourcentage. Ensuite, transformez vos pensées négatives en pensées positives qui correspond mieux à la réalité. Un  » je suis nul » peut se transformer en   » j’ai quelques difficultés sur ce dossier en ce moment , je le reprendrai plus tard ».  » Ce poste n’est pas pour moi » en Je vais tout faire pour surmonter les difficultés et complexités de ce poste.

A NOTER : les travailleurs se disent à 65% plus heureux  s’ils ont des responsabilités et à 94% plus productifs s’ils sont heureux.

COMMENT ETRE HEUREUX AU TRAVAIL

Des employés heureux augmentent la productivité et la créativité dans les entreprises.

 

 

Les images sont libres de droits et émanent du site PIXABAY  : http://pixabay.com/fr/

About the Author Maxence76

Je suis Maxence. Agé de 63 ans , je suis père et grand-père. Beaucoup de choses sont arrivées dans ma vie familiale, professionnelle , mon cursus. J’ai eu l’avantage d’avoir des enfants et des petits enfants qui n’ont eu que des soucis secondaires. Tous m’ont donné satisfaction mais les choses n’ont jamais été faciles. il a fallu s’atteler et leur montrer la route pour éviter un maximum d’écueils.

follow me on:
>