COMMENT FAIRE JOUIR UNE FEMME

    COMMENT FAIRE JOUIR UNE FEMME

     

    Faire jouir une femme peut apparaître souvent plus compliqué que prévu de prime abord. Cela demande avant toute chose de la technique et du savoir faire.  Lisez donc attentivement nos conseils sur comment faire jouir une femme et lui donner plus de plaisir.

     

    COMMENT FAIRE JOUIR UNE FEMME : DES CENTAINES DE TECHNIQUES

    COMMENT FAIRE JOUIR UNE FEMME

    Avec la technique, l’osmose et l’excitation sont 2 atouts pour de puissants orgasmes

     

    Il existe plusieurs centaines de techniques  pour donner du plaisir et faire jouir une femme. Nos conseils vous permettront d’augmenter votre savoir-faire sexuel et apprendre à donner plus de plaisir aux femmes.

     

    TECHNIQUE POUR FAIRE JOUIR UNE FEMME

     

    Les femmes sont différentes les unes des autres. C’est au fil du temps et de l’expérience qu’on apprend à les connaître. Nos conseils vont vous permettre d’aller plus vite dans cette connaissance. C’est souvent vers l’âge de 30 ans voire plus qu’on saisit toutes les subtilités de la relation avec les femmes et cela sur tous les plans.

     

    D’UNE FEMME A L’AUTRE  :

    COMMENT FAIRE JOUIR UNE FEMME

    D’une femme à l’autre , les choses sont différentes, les désirs ne sont pas forcément les mêmes

     

    Leur plaisir repose sur plusieurs éléments :

    • Excitation et érotisme

    • Stimulation et savoir-faire

    De longues années d’expérience sexuelle sont nécessaires aux hommes pour bien comprendre tous ces éléments  et comprendre comment faire jouir une femme. Car en effet , cela ne se limite pas à des va-et-vient dans un vagin. Alors comment faire jouir une femme.

     

    POUR MIEUX LA FAIRE JOUIR : SAVOIR L’EXCITER.

    COMMENT FAIRE JOUIR UNE FEMME

    Tous les jeux restent possibles dans le respect de l’autre.

     

    Elles ont toutes besoin d’être excitées. Cela se passe dans le cerveau et dans le vagin.  Il est donc nécessaire s’activer les deux pour faire jouir.

     

    Il faudra d’abord susciter chez elle  une grande confiance, la faire progressivement monter en température et lâcher ses dernières résistances.

     

    DE LONGS PRELIMINAIRES :

    COMMENT FAIRE JOUIR UNE FEMME

    Ainsi naissent désirs et voluptés

     

    En toute chose , rien ne sert de courir et il faut savoir prendre son temps , effleurer , parler , caresser, susurrer et arriver à une pleine complicité.

    • DE LONGS PRELIMINAIRES : des caresses, des jeux sexuels, des lèvres à fleur de peau, des doigts qui se perdent, se fourvoient, des jeux de langues etc…

    • SUSCITER LA PLEINE  COMPLICITE : corps liés, regards rapprochés, paroles amoureuses rassurantes et excitantes, arriver à n’en faire qu’un et lui faire accepter de se lâcher et de vous faire confiance pour l’amener dans un oasis de jouissance.

     

    LES PRELIMINAIRES : TOUT UN ART

     

    Beaucoup d’hommes se comportent encore en brutes et n’ont qu’une volonté assouvir leurs désirs. Beaucoup d’autres ont compris qu’il faut faire monter sa partenaire en température, la détendre , la préparer à recevoir les hommages qui lui seront plus tard rendus. C’est important pour la femme  car l’excitation permet de préparer le vagin au rapport  et à la pénétration.. Le vagin se lubrifie et devient plus élastique  et laisse le passage au pénis. Les préliminaires sont excellent moyen de commencer à donner du plaisir à la femme.

     

    Plus vous serez doux et délicat , plus la femme appréciera. Les préliminaires sont un délicieux mélange de jeux érotiques, d’attentions et de douceur. Un des premiers talents des bons amants réside dans des préliminaires efficacement distillés et réalisés. La femme en devient reconnaissante.

     

    LA COMPLICITE  :

     

    Faire l’amour peut être comparer à une danse. D’ailleurs la danse peut constituer une formidable préliminaire. Combien d’émotions ont été provoquées par des danses collé-serré. Combien d’érections sur des femmes qui n’étaient pas les nôtres.

     

    Les meilleurs résultats sont obtenus quand les 2 partenaires  arrivent à être synchrones. La confiance obtenue et la fusion réalisée provoquent une belle et grande complicité. Un accord parfait doit être établi : souffle, corps , mouvements doivent atteindre l’unicité. Tous les gestes doivent être en accord ou se répondre l’un à l’autre. Pousser, tirer , accompagner , contrarier, récompenser , pincer, téter,lécher,s’attarder, réchauffer, calmer , s’appesantir… autant d’actions et de moyens pour provoquer , exciter et désarmer la partenaire. Mais n’oubliez pas qu’en toutes choses les femmes sont différentes et les attentes aussi. Il faut donc savoir écouter , lire , comprendre, demander et voir comment sont reçus et appréciés les préliminaires. Tous les sens doivent être mis à contribution et comme préciser plus haut l’intellect et le cerveau. N’hésitez pas non plus à faire les mêmes caresses que celle que vous recevez : il y a de fortes chances que cela exprime un désir , un souhait.

     

    COMMENT FAIRE JOUIR UNE FEMME  : LA MONTEE EN TEMPERATURE

     

    Elle doit être réussie sinon peu de chances de faire bien jouir votre partenaire. Il faut chauffer et exciter votre dame. La bouche, les lèvres , les mains ,les doigts , la langue , les paroles , le regard sont autant de parties du corps qui peuvent faire œuvre utiles et vous permettre de mener votre dame au nirvana. Les caresses associées aux jeux sexuels sont d’une redoutable efficacité. Mais l’ambiance et l’atmosphère avant , pendant et après jouent un rôle essentiel. Parler et rire ou sourire pendant l’amour émettent un caractère d’assurance et de confiance. Les baisers dans le cou, des caresses des faces internes de ses cuisses,l’effleurement des lèvres de son sexe sont autant de points à exciter pour la repousser dans ses derniers retranchements. Elle vivra la pénétration avec soulagement et comme une juste récompense de son attente.

     

    SAVOIR JOUER AVEC SES NERFS ET LA FAIRE LANGUIR

     

    Un moyen puissant pour faire monter le plaisir féminin est de la faire languir. Un jeu plaisant de domination et de soumission peut être exercé vis-à-vis de celles qui apprécient ce type de relation. On peut lui résister , lui faire comprendre qu’elle est entièrement à votre merci.

    • Il faut apprendre à la rendre impatiente, faire semblant de la négliger  pour après mieux prendre le contrôle.

    • Imposer un jeu : la contraindre  et la bloquer , la tenir fermement , l’immobiliser

     

    LE CUNNILINGUS :

     

    La majorité d’entre elles en raffolent. C’est savoir faire un bon cunni n’est pas à la portée de tous. Bien fait, il peut apporter des orgasmes puissants. Car si seulement 25% des femmes ont des orgasmes vaginaux, 81% des femmes parviennent à l’orgasme grâce au cunnilingus. 88% des femmes citent le cunni comme leur acte sexuel favori.

    Il faut donc apprendre cette caresse, en maîtriser les méthodes et posséder entièrement la connaissance des meilleures positions pour le faire et les bonnes pratiques à adopter.

     

    CONNAITRE LE POINT G ET LE DEEP SPOT

     

    Le vagin possède certaines zones très sensibles et celui qui les connaît possède un puissant moyen pour faire jouir les femmes. Il est situé à environ 5 centimètres à l’intérieur de la paroi supérieure du vagin. Cette zone peut varier de 1 à 2 centimètres selon les femmes. La technique consiste à introduire un doigt pour faire mouiller la femme puis un autre et de les recourber au niveau de cette zone afin que les bouts des doigts soit en contact avec le point G. Les cris et les gémissements permettent d’affiner la technique et la pratique. Mais mieux que le point G , il y a encore plus puissant  : le DEEP SPOT

     

    C’est une zone encore plus puissante et qui donne des résultats qui rendent dingues les femmes. Cette zone peu connue du vagin peut déclencher des orgasmes incroyablement forts.

     

    LE DEEP SPOT  : il s’agit d’une autre zone érogène ,elle aussi située plus profondément dans le vagin de la femme. Il provoque des orgasmes surpuissants. Il est situé au fond du  vagin près du col de l’utérus. Il possède des zones particulièrement sensibles.

    COMMENT FAIRE JOUIR UNE FEMME

    La levrette permet d’atteindre le deep spot pour de fabuleux orgasmes

     

    COMMENT FAIRE JOUIR UNE FEMME : COMMENT TROUVER LE DEEP SPOT

     

    Pour le trouver : mettez vous devant la femme, écartez-lui les cuisses et enfoncez votre majeur dans le vagin. On peut y arriver avec ce doigt  et le deep spot se trouve à environ 7 centimètres. Courbez votre doigt  et recherchez une zone un peu creuse dont l’intérieur est lisse avec des nervures marquées. Les manuels d’anatomie appellent cette zone « la cavité cervicale ». Appuyez votre doigt sur la zone en le dirigeant vers la sortie. Bien sûr l’idéal serait l’emploi de son sexe notamment dans la position de la levrette. Cela doit se pratiquer après une bonne excitation et lubrification. Bien excité le deep spot  doit mettre K.O la femme.

     

    COMMENT FAIRE JOUIR UNE FEMME : LA PENETRATION TOUT UN ART

     

    Evitons la brutalité et la virilité doit être associée à une grande prévenance et une douceur sans égale. Cela ne doit pas empêcher un certain dynamisme et même une certaine rudesse et un brin de bestialité. Les mouvements peuvent être aussi lents et amples mais on doit toujours rester à l’écoute de sa partenaire et détecter ses envies et ce qui lui fait plaisir. On peut donc alterner douceur et bestialité  ou tout simplement s’adapter à la personne qu’on a en face de soi. Certaines vont adorer la douceur et d’autres apprécier la rudesse ou une certaine bestialité.

     

    COMMENT FAIRE JOUIR UNE FEMME :

     

    A côté de la technique , l’excitation  et l’osmose semblent deux attitudes particulièrement importantes pour faire jouir une femme..La fougue , l’imprévu, l’impatience , des va-et-vient modulés mais aussi une parfaite maitrise de l’acte sexuel peuvent sacrément aider  dans l’atteinte de l’orgasme et d’un plaisir plus intense.

     

    C’est à chacun de trouver l’alchimie pour atteindre et faire atteindre le nirvana. Les bonnes sensations permettent  d’accomplir les bons gestes. La découverte peut être de tous les moments

    >