ETRE SON PROPRE COACH

ETRE SON PROPRE COACH

Etre son propre coach

Cela s’apprend.Etre maître de son bonheur, de son bien-être

 

Etre son propre coach , c’est mettre en place des procédés et des techniques appliqués à votre situation actuelle. C’est prendre en mains sa destinée, de la diriger, de la maîtriser plutôt que de la subir.Il s’agit de construire, d’améliorer votre vie sur tous les plans , à enrichir votre existence. Nous n’avons qu’une vie et il serait bon de la vivre pleinement et de profiter de toutes nos potentialités. En travaillant étape après étape , vous allez évoluer , progresser et atteindre un stade plus satisfaisant que le point de départ.

 

Etre son propre coach , c’est entrer dans une certaine dynamique avec un maîtrise permanente de tout le processus et de l’art de vie. Vous allez déterminer ce qui vous plaît, ce que vous aimez afin d’en tirer le meilleur parti. A l’opposé vous aller cerner les aspects les moins satisfaisants, qui vous plaisent le moins pour pouvoir agir et améliorer ce qui cloche et constitue des freins à votre épanouissement optimal. Vivre autrement, constater les progrès, définir le chemin que vous désirez emprunter. Eliminer ou améliorer les points négatifs et booster les points positifs.

 

Il s’agit de tracer une nouvelle existence, une nouvelle destination, de nouveaux desseins, plans et de nouveaux objectifs. Vous prendrez en mains vos actions , vos orientations. Vous ne serez plus stressé par le sort que la journée vous réserve. Vous la contrôlerez , fixerez vos plans , projets, objectifs. Les choses de la vie seront accueillies avec optimisme , certitudes de réussite ou d’avoir les arguments et moyens pour le faire. Mais cela est de votre ressort et fait partie de vos choix et décisions.

 

ETRE SON PROPRE COACH , COMMENT FAIRE ?

Etre son propre coach

Succès, pratiques, instruction, entraînement, apprentissages

 

Il faudra d’abord cerner la situations, faire le point et se poser les questions, les vraies questions. Vous vous interrogerez sur vous-même mais aussi sur les autres et sur votre environnement. Se poser les questions même celles qui dérangent et il est important d’y répondre le plus honnêtement que possible.

 

Vous voulez aller quelque part et vous n’êtes pas satisfait de votre sort actuel, les questions les plus pertinentes devront être posées car les réponses données serviront à tracer un autre comportement , un autre cheminement, d’autres objectifs et d’autres moyens pour les atteindre. Vous devrez emprunter un chemin de découverte qui vous permettra de revoir ou revivre certains aspects ou moments de votre vie passé. Cela n’est jamais facile de faire le point , de revivre des moments difficiles ou cruels. Mais ce travail d’introspection est nécessaire et même indispensable pour repartir sur un bon pied et de bonnes bases. Il s’agit même d’une condition essentielle pour construire votre vie sur la confiance et la satisfaction et non sur la frustration , le compromis et l’échec.

 

La majorité des gens choisissent de nier, de taire ou de cacher leurs frustrations. Certains se réfugient dans le stress, les pleurs , les larmes ou la simple solitude. Mais il y a d’autres façons de vivre et , prendre sa vie sous tous les aspects en mains est la plus intelligente et la plus efficace. Car le refus, le reniement des frustrations, cela fonctionne un moment mais à long terme surgissent insatisfactions et regrets.

 

Etre son propre coach , c’est prendre en mains sa vie , la rendre meilleure , plus positive , de jouir du bonheur, de se montrer efficient. C’est aussi trouver des solutions aux problèmes qui vous entravent, qui vous angoissent et vous découragent.

Des résultats positifs vous aideront à cheminer dans une autre conception de vie.  Ce sera avant tout d’une boîte à outils, de méthodes , de stratégies qui vous aideront et vous accompagneront tout la vie durant.

 

ETRE SON PROPRE COACH OU LE COACHING PERSONNEL

 

Vous permet de vous mettre dans un état d’esprit adéquat pour affronter les soucis et difficultés de la vie. L’analyse doit nous montrer ce que nous devons changer dans notre vie actuelle pour une vie meilleure.

Bien sûr , il y a les problèmes actuels suscités par vos situations de vie et votre environnement. Mais les insatisfactions du moment ne doivent pas empêcher la recherche de vos vraies attentes et envies et de prendre conscience de la voie à adopter pour réussir et les réaliser dorénavant. Vous mettrez d’abord en avance ce que vous désirez avant tout, de changer vos modes de pensée puis de passer à l’action pour les réaliser.

 

ETRE SON PROPRE COACH : DESIR D’UN AVENIR MEILLEUR

 

Il est essentiel de savoir ce qui nous rend heureux, analyser notre comportement actuel, arriver à faire ce qui nous plaît et les secrets qui se cachent derrière les changements réussis.

 

Savoir ce qui nous rend heureux : Ce peut-être une belle famille, une vie professionnelle réussie, de voyager et de disposer de temps libre et d’argent pour le faire. De faire des découvertes, d’avoir des expériences nouvelles. L’exploration de notre vie se base sur une curiosité naturelle. Mais tout être humain souhaite laisser des traces dans ce monde et la vie est excessivement courte . Une fois dans un autre monde , la vie continuera et nous nous interrogeons souvent sur la mission que nous nous fixons dans ce bas monde.

 

Chacun trouve ses motivations diverses et différentes. Elles sont très souvent individuelles : fonder une famille, s’en occuper, être meilleur et pourquoi pas le premier ou leader dans un domaine, aider autrui, créer une chose qui laissera trace ou tout banalement profiter de la vie. Mais nous avons biens d’autres occupations et d’autres envies. Mais le commun dénominateur est d’être le plus heureux possible. Vivre dans le bonheur.

 

Il semblerait que plus va le monde , plus le nombre de gens hors de ce bonheur est grand. Plus on avance , plus on a des possibilités , moyens et objets pour vivre , plus le bonheur s’éloigne. Il est vrai que nous avons plus de liberté mais aussi des choix plus nombreux. Le monde moderne accompagne ses progrès par des soucis , des problèmes qui évoluent et prennent de plus en plus de place. Ils rendent la vie et l’existence désagréables. Stress , anxiété, peurs et angoisses sont le lot quotidien. Les pressions diverses s’exercent sur nous et perturbent notre équilibre et notre santé. Même le choix des objets et activités mis à notre disposition cause problème et nous perturbe.

 

En principe plus on progresse dans le temps , plus l’offre pour faire évoluer nos vies est grande et diversifiée. Nous sommes plus éduqués et financièrement notre situation s’est améliorée en comparaison de celle de nos parents et grands-parents. Nous disposons de plus de ressources , de plus d’informations pour une vie meilleure. Mais dans ce monde trépidant, les pressions , sont elles-aussi, de plus en plus nombreuses et importantes. De plus, nous n’avons pas forcément  les solutions , ni les gens  pour les résoudre. Car chaque individu vit ses propres problèmes et difficultés. Nous devon aussi décidés vite et bien. C’est pour cette raison qu’il est souhaitable d’être son propre coach. Décider vite et bien suppose que bous soyons clair sur notre propre vie et sur ce qui nous rend vraiment heureux. Une chose est certaine , on sait souvent quand on est heureux et quand on ne l’est pas. On est forcément meilleur dans nos actions quand on fait des choses qu’on aiment et quand on sait que cela nous rendra heureux. Si on arrive à identifier ce qui nous rend heureux, on profitera mieux chaque jour de votre vie. Nous en tirerons des bienfaits plus importants et profiterons de chaque chose dans son intégralité. Il ne faut pas remettre à plus tard le moment d’être heureux.

 

Faîtes l’exercice de comprendre et savoir ce qui vous rend heureux, dans quelles circonstances, avec qui et quel environnement ? Répondez à ses interrogations.

 

ETRE SON PROPRE COACH : L’EMPLOI DU TEMPS

 

Il est important pour ne pas dire essentiel. Si on arrive pas à faire ce que souhaite c’est souvent parce que nos activités ne sont pas intégrées dans un emploi du temps. Nous avons Evernote, Google, les smartphones et j’en passe… pour nous aider à le faire. Trello et Kabanflow des logiciels gratuits dans leurs éditions de bases nous permettent de fixer nos activités et de les suivre dans leurs réalisation : prévisions, activités en exécution, activités exécutées. Ces logiciels sont largement suffisants dans leurs fonctions de basse pour organiser son planning et suivre son exécution.

 

Il est vrai que les tâches quotidiennes parasitent nos autres activités et certains peinent à les intégrer dans leur emploi du temps. Des tâches routinières prennent le dessus  et on les exécutent sans prendre en conscience quasi-machinalement. Parmi elles figurent des activités non plaisantes dans lesquelles on ne sent aucunement impliqué. On les accomplit et on attend d’avoir le temps pour accomplir d’autres  tâches plus intéressantes, plus plaisantes, plus positives. Il est vrai que la pression du quotidien et de l’environnement ne nous laisse guère la possibilité de contester un telle organisation existant dans toutes les familles depuis des décennies si ce n’est plus longtemps.

 

Un principe : consacrez plus de temps à ce qui vous plaît. Prenez soin de toujours faire en priorité les tâches plaisantes. Retardez ce que vous n’aimez pas faire. Cela changera votre regard sur la vie et vous aurez le sentiment de maîtriser les choses et de ne pas être le jouet des circonstances. Vous verrez votre niveau de stress baisser et votre niveau de satisfaction en hausse.

 

ETRE SON PROPRE COACH : COMMENT ENVISAGER LES CHANGEMENTS

 

Une fois que vous avez entrepris les changements, vous constaterez des points positifs dans votre vie et l’envie va vous saisir de changer un peu plus les choses. Tout dépendra du rythme et de la rapidité que vous désirez imprimer aux bouleversements. Plus l’action sera rapide, plus vite vous agirez dans le sens désiré et plus vite cette nouvelle attitude deviendra réalité. Certains essaieront de tout changer d’un coup mais le point important est la progression et les ajustements opérés pour provoquer le changement dans votre situation.De même , le temps nécessaires aux changements divergent selon les individus et les ajustements entrepris. Les changements peuvent être immédiats et un virement dans l’état d’esprit sur une question ou un aspect de la vie, peut booster les évolutions. Un premier pas peut être amorcé en cas de difficulté pour infléchir la façon de penser ou transformé une situation donnée.

Le principal atout dans notre action sera votre inconscient ou subconscient. Il s’agit d’une part mystérieuse que d’aucuns appellent  « intuition », « instinct » ou « sixième sens »

 

Le plus souvent la décision est prise par notre esprit conscient. C’est lui qui va se concentrer sur une décision à prendre ou sur une activité à entreprendre. Lorsque vous choisissez de penser à une chose en particulier , c’est notre subconscient qui s’occupe de tout le reste (santé , sécurité , satisfaction…). Vous pensez  au petit-déjeuner et votre inconscient, lui, vous pousse à respirer, vous fait tenir debout, vous permet d’arriver à destination sans que vous vous rendiez compte. La partie du cerveau qui traite de l’information se trouve en mode de pilotage automatique sans que vous en prenez conscience.

 

Vous pouvez reprogrammer cette partie du cerveau pour la faire travailler dans une certaine direction. On constate bien son action à l’œuvre dans certaines activités comme l’accomplissement d’un trajet familier et quotidien, conduire une voiture. Conduire une voiture incite  à se concentrer sur ce que vous faîtes tant il y a d’opérations à exécuter, des choses à faire. De plus, le prix à payer pour une erreur ou une inattention est élevé. Construire un itinéraire oblige à le planifier soigneusement pour réaliser le parcours le plus rationnel et le plus efficace à tous points de vue.

 

Mais le début de l’activité se fait en pleine conscience et exige un haut niveau de concentration. A force de répéter la même action, elle devient familière et on peut se permettre d’être de moins en moins attentif. On peut alors se concentrer sur autre chose. A ce stade , l’inconscient prend le relais laissant notre côté consciente à s’occuper de sa priorité du moment. L’inconscient prend une place importante et nous mène à faire automatiquement des choses. Une contrariété dans le déroulement d’une activité et l’inconscient laisse et fait intervenir le conscient pour solutionner le problème , la difficulté , la chose qui casse la routine habituelle.

 

L’inconscient reste une ressource importante et précieuse à ne pas gaspiller. Il fait fonctionner votre corps pendant que vous êtes occupé à penser à des choses plus intéressantes. Il fait le tri, enseigne et enregistre l’information pendant le sommeil. Il retient l’essentiel de ce que l’on apprend chaque jour et le stocke dans la partie de votre mémoire où vous aurez un facile accès. On peut chercher longtemps une réponse à une question et la voir surgir à un moment inattendu sous l’énergie de notre inconscient.

Il faudra se mettre en phase avec notre inconscient, observer comment il travaille pour en tirer le meilleur.

 

Notre ennemi juré est très souvent l’indécision. Rien n’est pire que cette situation.  Elle peut conduire à une paralysie complète et à une incapacité à aller de l’avant. Suivre son instinct permettra de ne pas se retrouver dans une telle gabegie.  Il faut aller jusqu’au bout  une fois qu’on a déterminé  la justesse d’une décision. Le seul fait de prendre une décision peut s’avérer positif et aider à la progression. On peut ensuite rectifier le tir en fonction de conséquences.

 

ETRE SON PROPRE COACH : 8 CLES POUR REUSSIR

 

On doit se fixer un objectif précis. On doit être capable de décrire son objectif de façon brève  et concise. Préparer et passer un concours par exemple.  Apprendre à conduire et avoir son permis. Dans un second temps , il faudra s’informer sur les moyens d’atteindre son objectif : la méthodes, les aspects pratiques. Puis on se doit de passer à l’action. Un changement réussi commence et se poursuit par l’action. Dans l’action , vous avez le sentiment de dominer la situation : s’informer , organiser.

 

Parler de vos projets avec d’autres vous oblige à faire le nécessaire pour réussir. L’implication des autres constitue un aiguillon, une contrainte, une pression susceptible de vous faire agir pour réussir. Vous vous sentirez coupable de n’avoir pas fait le nécessaire pour la réussite ou l’atteinte de vos objectifs.

 

Il faut aussi planifier et structurer votre démarche. Faire toutes actions nécessaires pour arriver au succès : cours, actions, pratiques, formations, examens , coaching…

Tirez des leçons de vos expériences passées ,de vos réussites mais aussi de vos échecs. Tenir compte de vos actions positives ou négatives et en tirer les connaissances puis repartir vers d’autres comportements. Ce n’est pas une remise en cause de votre projet  mais le fait d’être simplement réaliste.

Avoir un but , se fixer des objectifs et les visualiser. Ainsi vous savez quand vous avez réussi et vous pouvez alors vous fixer de nouveaux objectifs. Quel plaisir de constater que l’on a réussi.

La réussite doit apporter un gain , un bénéfice. Le fruit de vos efforts doit être visibles, quantifiables ou apporter un bien-être ou mieux-être.

LES ETAPES VERS LA REUSSITE ET VERS UN AVENIR MEILLEUR.

  • Ne pas attendre pour agir : lister  tout ce qu’il vous est possible de faire dès maintenant pour vous sentir plus heureux.

  • Enclencher le changement : lister les actions à mener pour une vie meilleure. Se fixer des objectifs , s’astreindre à certains comportements

  • Etablir un plan  : une fois la décision prise de changer son comportement, l’esprit doit rester ouvert et on se doit de saisir toutes les occasions d’agir. Abandonner les habitudes et se laisser porter par son intuition. Adaptez-vous aux circonstances. En fin d’action , évaluez vos résultats.

  • Etablir des priorités : déterminez  ce qui est le plus important dans votre recherche du bien-être, ce qui peut opérer à votre bonheur

  • Apprenez à dire OUI ou bien à dire non : acceptez que les choses qui vous conviennent et refusez ce qui peut contrarier votre démarche vers le bonheur.

  • Ne perdez jamais de vue votre objectif. Et chaque jour, semaine ou mois, faîtes le point sur votre projet , sur les plans, attitudes et comportements mis en place.

VOTRE BONHEUR DEPEND DE VOUS :

 

C’est pourquoi , il est nécessaire de devenir votre propre coach et d’initier une démarche pour y réussir. Choisir ce qui vous fera plaisir, constatez la route que vous tracez, les progrès que vous avez effectués et visualisez l’objectif que vous vous êtes fixé. Chaque succès sera l’objet de récompense ce qui sera de nature à renforcer votre motivation et à développer votre votre faculté à entreprendre d’autres actions couronnées de succès.

Fin du premier chapitre

Dans un second chapitre, vous allez apprendre à mieux vous connaître, à savoir où vous en être, à être le propre coach de votre bonheur.

Dans un troisième épisode : Vous apprendrez à construire votre bonheur, votre bien-être.

About the Author Maxence76

Je suis Maxence. Agé de 63 ans , je suis père et grand-père. Beaucoup de choses sont arrivées dans ma vie familiale, professionnelle , mon cursus. J’ai eu l’avantage d’avoir des enfants et des petits enfants qui n’ont eu que des soucis secondaires. Tous m’ont donné satisfaction mais les choses n’ont jamais été faciles. il a fallu s’atteler et leur montrer la route pour éviter un maximum d’écueils.

follow me on:
>