LA REFLEXOLOGIE

LA REFLEXOLOGIE

 

La réflexologie a une double fonction. Elle permet de diagnostiquer les troubles et à les soigner. On l’utilise pour la prévention mais aussi pour le traitements des différents maux.

 

Des points réflexes situés sous les pieds et sous les mains correspondent aux parties du corps. Le massage d’un point précis permet de soulager la douleur dans la partie du corps concernée. Cette méthode a été inventée en Chine où le traitement par pressions plantaires  est utilisée depuis 5 000 ans.

 

La plus ancienne trace picturale relative à la réflexologie a été retrouvée sur les fresques du tombeau du physicien ANKM’AHOR à Saqquarah en Egypte et remonte à 2 500 ans à 2 330 avant J.C. Les peintures murales représentent des praticiens en train de masser les mains et les pieds  de leurs patients.

 

Plus récemment , il a été mise en avant par la médecine traditionnelle des Amérindiens s’appuyant sur une forme de massage plantaire.

En 1917, le Dr W.H Fitzgerald , un O.R.L américain publié une ouvrage sur la « Thérapie de zone ». Il divisait le corps en dix zones longitudinales d’où la formule de thérapie de zone. Le docteur s’est rendu compte  qu’en utilisant des élastiques ou des peignes en métal et d’autres accessoires pour exercer des pressions sur les doigts et les orteils, il produisait un effet anesthésiant et apaisant sur les parties correspondant à la zone traitée.

 

Eunice INGHAM est considérée comme la mère de la réflexologie. Cette physiothérapeute a une une formation paramédicale.  Elle a établi une cartographie  des points réflexes des mains et des pieds ainsi que des glandes et des organes correspondants. Elle a créé la méthode INGHAM. Elle a écrit deux livres  essentiels sur la réflexologie : « Ce que les pieds peuvent raconter grâce à la réflexologie » et « Ce que les livres ont raconté grâce à la réflexologie ». Ces deux ouvrages constituent deux manuels incontournables pour les étudiants en réflexologie.Elle mena une carrière basée sur la réflexologie  et elle a formé de nombreux praticiens.

 

Madame Doreen Bayly, une infirmière britannique découvrit la réflexologie  lors d’une visite à sa sœur qui était guérisseuse. Elle raconta que lors d’un séjour au début des années 60 aux Etats-Unis, elle avait été initiée par Eunice Ingham. De retour en Grande Bretagne, elle réussit à faire connaître cette pratique malgré un grand nombre de résistances. D’abord dans son pays puis dans le reste de l’Europe. Elle fut praticienne pendant plusieurs années avant de fonder sa propre école le BAYLY SCHOOL OF RELEXOLOGY.

 

LA REFLEXOLOGIE

La réflexologie : les mains et les pieds sont souvent des zones à points réflexes

LA REFLEXOLOGIE : SES ORIGINES

 

Elle puise ses racines dans la médecine traditionnelle chinoise. Il est donc utile de mieux comprendre les principes de cette philosophie.

La philosophie chinoise est vaste et complexe. Les bases peuvent cependant être présentées selon les principes suivants :

  • Le YING et le YANG

  • Les 5 éléments

  • Les philosophies du DAO ou TAO ( enseignement de la voie ).

  • Les Huit principes directeurs qui représentent les catégories qui décrivent les différents oppositions  du corps telles que la chaleur et le froid, le vide et l’excès,…

  • Les 3 Trésors : ce sont les 3 formes d’énergie appelées QI, JING et SHEN

Le concept du YIN et du YANG est fondamental dans la médecine traditionnelle chinoise. Ce sont deux notions à la fois opposées et complémentaires. Elles forment un tout et aucune notion n’est prépondérante par rapport à l’autre.

 

A partir du YIN et du YANG, la philosophie chinoise a développé la théorie des 5 éléments qui sont le bois, le feu, la terre, le métal et le feu. La théorie des 5 éléments  sert à décrire la nature cyclique de l’Univers. Les lois de l’Univers créent des interactions incessantes entre ces éléments. Ainsi, le bois est brûlé par le feu  et il produit de la vapeur (eau).

 

Selon le taoïsme classique, il existe un ordre de l’Univers le TAO ce qui signifie « l’enseignement de la voie ». Le TAO permet l’équilibre et l’ordre en toute chose dans l’Univers. Il se manifeste à travers les cycles de la vie, le rythme des saisons, les transferts de pouvoir, le temps,…Le taoïsme donne une ligne de conduite fondée sur le TAO invitant à suivre le courant et à ne pas lutter contre.

 

Les Huit principes directeurs constituent les bases du diagnostic en médecine chinoise grâce notamment à la classification des symptômes : YIN et YANG, froid ou chaleur, extérieur ou intérieur, vide ou excès.

 

La médecine traditionnelle chinoise associe la bonne santé à la circulation sans retenue de l’énergie QI à travers le corps. Le déséquilibre du QI dû à des problèmes physiques, émotionnels ou environnementaux est à l’origine de maladies. L’équilibre est alors rétabli grâce à des pressions qui relancent la circulation de l’énergie dans le corps.

 

Le QI se trouve dans tout organisme vivant et sans lui la vie n’est pas possible. Car dans la philosophie chinoise tout est lié et rien n’existe isolément.. Toute partie du corps est donc interconnectée avec d’autres parties mais aussi avec l’esprit et l’environnement.

Dans ce système , le traitement des troubles ou infections d’un organe du corps ne suffit pas à soigner  une personne  car une maladie peut souvent être liée à plusieurs facteurs tel que l’inquiétude  ou même la gourmandise. Il faudrait traiter ces facteurs pour arriver à la guérison complète  de la personne.

 

LA REFLEXOLOGIE : LES ELEMENTS

 

Ce qui existe sur notre Terre peut être classé selon 5 éléments : le bois, le feu, la terre, le métal et l’eau. Dans la médecine traditionnelle chinoise , ces éléments sont constitutifs de 2 cycles : le cycle de production et le cycle de contrôle.

 

LE CYCLE DE PRODUCTION :

En se consumant le bois  se transforme en feu puis en cendres (terre). La terre contient du métal qui , chauffé, fond et prend l’aspect de l’eau. L’eau est nécessaire pour faire pousser les plantes qui sont, en partie, constituées de bois.

 

LE CYCLE DE CONTROLE  :

Le bois détruit la terre. En effet , les racines des plantes et des arbres détériorent les sols. La terre endigue l’eau . Les rives en effet restreignent l’étendue  d’un cours d’eau. L’eau anéantit le feu. Le feu vient à bout du métal. Le métal ( sous forme de scies ou de haches) détruit le bois.

 

Dans la médecine traditionnelle chinoise les 5 éléments s’organisent comme suit :

  • Le bois est associé au foie et à la vésicule biliaire

  • Le feu est associé au cœur, au péricarde, au triple réchauffeur ( principe propre à ce type de médecine ) et à l’intestin grêle.

  • La terre est associée à la rate et à l’estomac

  • Le métal est associé aux poumons et au gros intestin

  • L’eau est associée aux reins et à la vessie

La théorie des 5 éléments permet de comprendre que par exemple le foie (bois) est tonifié, le cœur (feu) l’est également tandis que les activités de la rate et de l’estomac sont ralenties. Un autre exemple montre que si l’activité des reins (eau) est ralentie, celle du foie(bois) l’est de la même manière tandis que le cœur (feu) est stimulé.

 

Le secret d’une vie active, saine et heureuse réside dans le fonctionnement harmonieux de tous les systèmes du corps. La théorie des 5 éléments permet d’y parvenir

 

Cette interconnexion des 5 éléments et des organes qui lui sont associés, permet aux praticiens de comprendre des résultats inattendus lors d’un traitement par la réflexologie.

LA REFLEXOLOGIE : COMMENT CA MARCHE ?

 

Le corps est divisé en 10 zones longitudinales de part et d’autre d’une ligne médiane ou centrale qui traverse le corps de la tête à l’extrémité des doigts et des orteils. Chaque zone contient des organes internes et des glandes.

 

Les zones longitudinales sont appréhendées comme des zones où circule l’énergie vitale ou qi. Le stress , une maladie ou une blessure peuvent conduire à une obstruction de ces voies. En stimulant le point réflexe , il est possible  de débarrasser le corps des toxines qui empêchent l’énergie vitale de circuler. Cela conduit  au rétablissement  de l’équilibre énergétique du corps et améliore la santé et la vitalité.

 

Chaque zone du pied ou de la main contient des points réflexes et ils correspondent à une partie du corps. Mais les pieds (faces plantaires, dorsale, interne ou externe de chaque pied) sont souvent plus utilisées en réflexologie que les autres parties du corps car les points réflexes y sont plus faciles à identifier.

 

Sur la plante des pieds  et sur la paume des mains , le corps est divisé en trois lignes transversales : la ligne des épaules, celle de la taille et celle du bassin. Ces lignes sont des repères  qui permettent de localiser la partie du pied ou de la main à travailler lors du traitement par la réflexologie.Les mains étant plus petites que les pieds les lignes de la paume des mains sont plus rapprochées que celles des pieds. Les points réflexes sont plus concentrés  sur les mains que sur les pieds. Cela explique que la cartographie palmaire soit moins détaillée que la cartographie plantaire.

 

La réflexologie s’appuie sur le principe  d’un tout dans chaque partie du corps. En effet, les organes ne travaillent jamais isolément. Ils coordonnent leurs actions ce qui est bon pour chacun d’entre eux. Par exemple, l’accumulation de toxines dans une partie du corps oblige les autres à compenser le déséquilibre énergétique dans l’ensemble du corps.

 

Les mécanismes engendrés par le massage ne sont pas totalement identifiables. Toutefois, on sait qu’un traitement par la réflexologie a un effet bénéfique sur le système nerveux et sur la circulation du sang.

 

LES ZONES DE LA REFLEXOLOGIE ET LES MERIDIENS DE L’ACUPUNCTURE

 

Les méridiens utilisés en médecine chinoise traditionnelle sont similaires aux points de la réflexologie. Ils furent découverts en 2 500 ans avant J.C. La médecine traditionnelle chinoise classe les 1 000 points d’acupuncture en 12 groupes. Des lignes imaginaires relient les points d’acupuncture de chacun des groupe entre eux. Ces lignes appelées « méridiens » sont des trajets énergétiques par lesquels circulent la force vitale ou qi. Cela fait que la thérapie de zones ou réflexologie et la théorie des méridiens sont des pratiques très proches l’une de l’autre.

 

Lorsque les toxines s’amassent le long d’un méridien, l’énergie ne peut plus circuler. Cela touche l’organe qui est lié à ce méridien avec une perte d’énergie. La stimulation d’un ou deux points d’acupuncture sur le méridien grâce aux technique de la réflexologie permet de de débloquer la circulation d’énergie pour rétablir le bien-être.

 

Selon Eunice Ingham , la circulation est la vie, la stagnation, la mort ». Cela peut se vérifier en empêchant la circulation du sang sur une partie infime du corps. Très vite , les douleurs se font sentir et la partie concernée change de couleur. En cas d’obstruction prolongée , la partie non alimentée finit par mourir. Par exemple, le froid réduit la quantité de sang circulant dans les pieds et dans les mains. Cela explique les douleurs ressenties. Les organes où le sang ne circule pas en quantité suffisante fonctionnent moins bien et perdent leur équilibre.  Et peu à peu, le corps se déséquilibre.

 

Le stress réduit la circulation du sang et modifie la pression artérielle. Excessive , celle-ci entraîne l’amincissement des artères. Des petites particules se déposent  sur les parois des artères et les bloquent.Il s’agit de l’artériosclérose. Lorsque la circulation sanguine est ralentie à cause des dépôts dans l’artère, les reins libèrent une hormone appelée rénine qui accroit la pression sanguine. La réflexologie permet au corps de se détendre et améliore la circulation du sang vers les organes et les glandes favorisant un fonctionnement plus harmonieux.

 

Les effets de la réflexologie sur le système nerveux : les nerfs transportent des impulsions électriques du système nerveux central vers les autres parties du corps. Les nerfs coordonnent les fonctions des différents organes pour leur permettre de travailler de façon équilibrée les uns avec les autres.

 

En période de stress, les nerfs sont soumis à une importante pression ce qui entraîne un affaiblissement du message envoyé. Cela  provoque souvent une altération dans le fonctionnement des organes en cause. Nombreuses sont les personnes touchées par cela : les maux de tête liés au stress sont par exemple très fréquents. La réflexologie stimule des milliers de terminaisons nerveuses favorisant la création de voies nerveuses saines. De plus, la réflexologie réduit le stress et améliore le fonctionnement du système nerveux.

 

75% des troubles et des maladies sont déclenchés par des facteurs extérieurs au corps tels que les stress ou le mode de vie. Les réactions à ces différents facteurs  sont très variées comme les maux de dos, , les problèmes cardio-vasculaires ou tout simplement les angoisses. Les personnes qui s’intéressent à leur bien-être  peuvent faire appel à la réflexologie. Cette technique ouverte à tous, du bébé à la personne âgée, peut permettre de faire disparaître les troubles. L’élimination des déchets ou l’amélioration de la circulation sanguine accélère le processus de guérison et favorise  le rétablissement des fonctions corporelles. D’autres troubles peuvent être traités par la réflexologie mais à éviter dans des cas bien précis.

LES SYSTEMES DU CORPS

 

La réflexologie est une thérapie holistique. Cela signifie que tous les systèmes présentés dans ce paragraphe doivent être coordonnés pour permettre l’équilibre physique et mental de la personne.

  • LE SYSTEME MUSCULAIRE  :  les muscles sont faits de tissus qui se contractent pour effectuer un mouvement. Ils convertissent l’énergie de la nourriture et de la respiration en mouvements physiques répondant à des signaux envoyés par le cerveau et par le système nerveux. Il existe 3 types de tissus musculaires :

les muscles striés : contrôlés par la conscience. Ils réagissent aux signaux nerveux en déterminant les mouvements des os du squelette

les muscles lisses : présents dans les intestins et la paroi des organes. Ils ne sont pas contrôlés par la conscience

le myocarde :  présent uniquement dans le cœur, il se contracte spontanément.

LA REFLEXOLOGIE

Retrouver l’équilibre de nos divers systèmes. Mieux les connaître pour soigner nos troubles

  • LE SYSTEME CIRCULATOIRE  : le cœur pas plus gros qu’un poing fermé et localisé dans le thorax. Le ventricule droit pompe le sang désoxygéné vers les poumons. Le sang à nouveau oxygéné retourne alors dans l’oreillette gauche. Puis le ventricule gauche envoie le sang oxygéné et les nutriments à toutes les parties du corps. Le sang revient ensuite par la veine cave chargé de déchets qui sont filtrés et évacués. Il s’agit de la circulation systémique. Le dioxyde de carbone  repart dans le système pulmonaire après avoir pompé dans les cavités cardiaques.

  • LE SYSTEME NERVEUX  : il est composé de 2 parties.  Le système nerveux central ( cerveau et moelle épinière) et le système nerveux périphérique. Celui-ci transmet les informations envoyées par les différentes parties du corps au système nerveux central par les nerfs sensoriels correspondants. Les instructions sont envoyées par les nerfs moteurs afférents. Les nerfs sont constitués de milliers de fibres nerveuses longues et fines.

  • LE SYSTEME RESPIRATOIRE : il est composé du nez et de la bouche, du pharynx, du larynx et de la trachée. Cette dernière se divise en 2 bronches situées dans les poumons. Les bronches se ramifient en bronchioles aux extrémités desquelles se trouvent des sacs alvéolaires. C’est là que se produisent les échanges gazeux.

  • LE SYSTEME ENDOCRINIEN : il s’agit des glandes qui sécrètent des hormones et les envoient dans le sang. Ces hormones circulent dans le sang jusqu’à rencontrer l’organe sensible à son action. L’hypophyse  située dans le cerveau est un exemple de glande endocrine. Elle contrôle la sécrétion de la thyroïde, des glandes surrénales et des gonades ( ovaires ou testicules). L’activité de l’hypophyse est elle-même régulée par l’hypothalamus.

  • LE SYSTEME URINAIRE :  il contient les reins situés de part et d’autre de la colonne vertébrale. Les reins filtrent le sang et régulent la composition et le volume des liquides présents  dans le corps en éliminant  ce qui ne peut pas être réutilisé ( les sels, les déchets, l’excès d’eau. Les reins sont liés à la vessie par les uretères. L’écoulement de l’urine des reins vers la vessie par les uretères est continu. Les parois de la vessie  contiennent des terminaisons nerveuses sensorielles qui envoies des messages au cerveau lors que la vessie doit être vidée.

  • LE SYSTEME REPRODUCTEUR :  la plus grande partie de l’organe reproducteur se trouve à l’extérieur du corps : il s’agit des testicules. Les organes reproducteurs féminins sont les ovaires, les trompe de Fallope, l’utérus et le vagin.

  • LE SYSTEME LYMPHATIQUE  : Il protège le corps des attaques des bactéries et d’autres organismes. La lymphe se déplace dans le système lymphatique. Les ganglions lymphatiques sont répartis à intervalles réguliers le long de ce système. Certains ganglions sont plus importants que d’autres notamment ceux du cou, des aisselles,des seins et de l’aine. La rate a un rôle important dans le système lymphatique car elle produit des lymphocytes ( globules blancs) et participe à la destruction et au recyclage de l’hémoglobine présente dans les cellules sanguines.

  • LE SYSTEME DIGESTIF : la digestion commence par la bouche. La nourriture est mâchée  et mélangée à la salive. Cette dernière contient des enzymes qui enclenchent le processus de simplification moléculaire pour une meilleure absorption. La salive lubrifie la nourriture pour le rendre plus facile à digérer. Foie , vésicule biliaire et pancréas interviennent aussi dans la digestion.

  • LE SYSTEME OSSEUX  : les os sont l’armature  du corps et un système de protection pour les glandes et les organes. Ils donnent au corps sa forme et régulent la quantité de minéraux ( particulièrement le calcium, le phosphore, le cuivre , le cobalt… ). La moelle osseuse doit être saine car c’est elle qui fabrique les globules rouges, les globules blancs ainsi que les plaquettes.

  • LE SYSTEME SENSORIEL  : il permet au corps de connaître son environnement. Une fois stimulée , la cellule sensorielle envoie des impulsions électriques au cerveau par l’intermédiaire des voies nerveuses Une fois , les signaux parvenus au cerveau , ils sont interprétés comme étant des signaux de vue , d’ouïe, de douleur,etc…Les organes suivant font partie du système sensoriel : la peau, les yeux, les oreilles, le nez , la langue.

La peau  est la couche protectrice imperméable qui enveloppe et protège des chocs et des infections. Elle régule la température du corps et est sensible au contact, à la température, à la pression et à la douleur. Elle a aussi une importante fonction excrétoire.

Les yeux : ils permettent de voir grâce à la cornée qui contrôle la mise au point, à une lentille, à un iris ajustable et sa pupille et à la rétine qui contient des millions de cellules sensibles  à la lumière. L’information est envoyée au cerveau via les nerfs.

 

Les oreilles :  elles sont constituées de 3 parties. L’oreille externe reçoit les sons et les envoie à l’oreille moyenne qui contient le tympan et les trois osselets. Ces derniers amplifient le son avant de le transmettre à l’oreille interne où se trouve la cochlée dotée de cellules nerveuses microscopiques sensibles à une vibration spécifique. Les vibrations produisent un courant électrique qui est envoyé au cerveau à travers le nerf auditif. L’impulsion électrique est traduite dans le cerveau par ce qu’on appelle son ou bruit. L’oreille est impliquée aussi  dans l’équilibre. Les 3 canaux semi-circulaires sont remplis d’un liquide qui envoie des messages au cerveau déterminant l’équilibre.

 

Le nez :  Il a de nombreux rôles. Il est utilisé pour la respiration. Il filtre les particules qui se trouvent dans l’air grâce aux poils et aux muqueuses avant que l’air n’entre dans les poumons. Les organes olfactifs  sensibles aux odeurs se situent  dans la zone supérieure des cavités nasales.

 

La langue :  elle est composée de nombreux muscles ce qui la rend très mobile. Elle sert à la mastication , à la déglutition et à la parole. La langue est sensible à la température, au contact et évidemment au goût. La surface de la langue est couverte d’environ 9 000 bourgeons gustatifs : les papilles.

 

LA REFLEXOLOGIE  POUR TOUT LE MONDE

LA REFLEXOLOGIE :

La réflexologie : le rétablissement d’un état harmonieux

Tout le monde peut profiter des bienfaits de la réflexologie. Ce traitement convient aussi bien aux femmes qu’aux hommes , aux jeunes  et au moins jeunes.

 

Elle est adaptée à tous et la réflexologie permet de traiter un large éventail  de maladies chroniques et aiguës pour ceux qui s’intéressent à l’équilibre  entre le corps , les émotions et l’environnement. de nombreux troubles peuvent être traités par le rétablissement de l’harmonie du corps et de l’esprit. Il n’est pas nécessaire d’être malade ou souffrant pour bénéficier des bienfaits de la réflexologie. Car elle peut apaiser en évacuant le stress du corps et en procurant une sensation de relaxation. Et cela en un laps de temps assez court.

 

LES BEBES :  Ils réagissent bien aux séances de réflexologie douce.On peut utiliser la réflexologie pour les détendre mais aussi pour resserrer les liens qui unissent les enfants aux parents. La réflexologie est efficace pour l’amélioration de leur sommeil, le traitements des coliques et la relaxation des enfants qui pleurent beaucoup.

 

LES ENFANTS :  La réflexologie est un excellent moyen pour les parents de communiquer avec leurs enfants surtout quand ils sont malades et peu enclins à parler.. L’auto-traitement peut leur être inculqué pour qu’ils touchent du doigt les liens tissés entre leur corps et leur esprit mais aussi l’importance de l’autonomie. Les enfant se montrent aussi plus réceptifs aux médecines naturelles et à cette période de l’adolescence et des transformations hormonales liées à la puberté, la réflexologie favorise la relaxation utile avant de passer des examens.

 

LES FEMMES : Beaucoup de troubles liés aux périodes de fécondité sont traités avec succès par la réflexologie. Cette pratique permet de maintenir des cycles réguliers, d’apaiser les douleurs pendant la menstruation, de réduire les flux sanguins lors de cette période, de soulager le syndrome prémenstruel et de faciliter le passage à la ménopause. La réflexologie est particulièrement adaptée aux femmes enceintes notamment à partir du 4e mois. Elle apaise les troubles ressentis pendant la grossesse  et réduit la durée de l’accouchement en améliorant l’efficacité des contractions.

 

LES ADULTES :  la réflexologie facilite la reproduction quand  les difficultés ne sont pas dues à un problème d’infertilité. Elle permet de lutter contre la toxicomanie. Elle permet de se libérer du stress. Elle est utilisée dans les établissements de soins palliatifs pour soulager les symptômes physiques tels que la douleur et permet aux malades de maintenir avec leurs proches une communication émotionnelle

 

LES PERSONNES AGEES  : La réflexologie favorise la circulation sanguine et la mobilité des personnes âgées. Elle soulage la douleur et réduit les effet de la vieillesse tels que les rhumatismes et l’incontinence. Elle leur permet de mieux se sentir dans leur peau surtout lorsqu’elles connaissent des problèmes de solitude. Les massages apaise les personnes atteintes de démence sénile.

 

LA REFLEXOLOGIE ET LA MEDECINE :

 

La réflexologie est de plus en plus répandue. Mais il ne faut pas oublier que les réflexologues ne pratiquent pas la médecine. Ils ne peuvent ni diagnostiquer une maladie ni prescrire ou adapter un traitement médicamenteux. Ils doivent si nécessaire conseiller à leurs clients de consulter un spécialiste. Les réflexologues consciencieux ne traitent pas les maladies isolées mais le rétablissement d’un état harmonieux fait souvent disparaître de nombreux troubles.

Vous pouvez aussi consulter le site : ETRE SON PROPRE COACH

About the Author Maxence76

Je suis Maxence. Agé de 63 ans , je suis père et grand-père. Beaucoup de choses sont arrivées dans ma vie familiale, professionnelle , mon cursus. J’ai eu l’avantage d’avoir des enfants et des petits enfants qui n’ont eu que des soucis secondaires. Tous m’ont donné satisfaction mais les choses n’ont jamais été faciles. il a fallu s’atteler et leur montrer la route pour éviter un maximum d’écueils.

follow me on:
>