L’ACTIVITE SPORTIVE ET LES SENIORS

L’ACTIVITE SPORTIVE ET LES SENIORS

 

Une activité physique est conseillée car elle est vitale tout le long de la vie. Aussi les personnes âgées , pour maintenir les capacités de leur corps , ne doivent pas abandonner l’activité sportive mais seulement adapter leur pratique.En effet, respecter les limites du corps mais en restant actif , permet de garder une meilleure santé.

L'ACTIVITE SPORTIVE ET LES SENIORS

La marche normale ou nordique : une belle solution pour une activité sportive prolongée.

 

L’ACTIVITE SPORTIVE ET LES SENIORS  : bonne pour le cœur.

 

Car avec l’âge , les déplacements des personnes âgées se font moins fréquentes. La sédentarité fait perdre l’habitude  des efforts quotidiens et cela affecte les capacités fonctionnelles. Le cœur est le premier touché dans ce comportement.

 

Quand l’âge avance , le cœur  des séniors  est caractérisé par l’augmentation de sa masse, l’épaississement des parois des artères, de remaniements valvulaires et une apparition plus fréquente des troubles du rythme cardiaque.

 

L’âge entraîne une modification des caractéristiques du cœur chez les séniors. il s’ensuit une modification des réponses face aux efforts. Le débit cardiaque est plus faible  car le remplissage des ventricules est altéré et la fréquence cardiaque  n’augmente plus suffisamment lors des efforts physiques ce qui provoque un essoufflement plus rapide.

 

La personne âgée voit ses capacités physiques baisser parce que les anomalies cardiaques modifient ses capacités maximales. La sédentarité diminue l’entraînement et l’habitude de l’effort.

 

L’altération de nombreuses fonctions vitales, l’activité sportive devient de plus en plus contraignante. La personne âgée aura tendance à abandonner progressivement les exercices.

L'ACTIVITE SPORTIVE ET LES SENIORS

Ne pas pratiquer des sports inadéquats ni de façon intense.

 

L’ACTIVITE SPORTIVE ET LES SENIORS : une inégalité entre les sexes.

 

Il a été constaté que la réduction des capacités physiques était 2 fois plus élevée chez les hommes que chez les femmes. En 10 ans , la baisse chez les hommes a été de 14% et de 7% chez les femmes. Les pathologies neurologiques ou au niveau des articulations peuvent gêner également les efforts et même provoquer une contre-indication.

Mais le manque d’exercice et la diminution des capacités physiques, la personne âgée voit son corps vieillir d’autant plus. Un cercle négatif s’instaure.

 

L’ACTIVITE SPORTIVE ET LES SENIORS  : LES BIENFAITS.

 

Elle permet de repousser la dépendance. Faire du sport ne fera pas disparaître les altérations dues à la vieillesse du corps, il peut permettre de limiter et provoque un ralentissement de la perte des capacités physiques.

Sur la période de la vie , l’activité sportive peut permettre de repousser d’une dizaine d’années les risques de dépendance de la personne âgée.

La pratique sportive permet  de ne pas perdre tout son capital physique.

 

EFFETS SUR LE COEUR :

 

L’activité sportive  permet au cœur de garder plus longtemps ses capacités notamment de relaxation, aux vaisseaux sanguins d’augmenter leur capacité de relâchement, de diminuer les risques d’hypertension artérielle, de diminuer l’accélération du cœur  pendant l’effort et de limiter les troubles tels que le cholestérol et la glycémie.

 

LES DANGERS DU SPORT INTENSE

Mais faîtes attention à un effort intense. En cas de manque d’entraînement , faire un effort de manière intense peut favoriser les risques d’accidents cardiovasculaires. La pratique doit se faire de façon raisonnée

Pour bien vieillir , il faut faire du sport régulièrement et de façon modérée et adaptée.

 

L‘ACTIVITE SPORTIVE ET LES SENIORS  : LE CHOIX DES SPORTS

Le corps vieillissant , il est nécessaire d’adapter la pratique sportive à cette évolution. Grâce à une épreuve d’effort , on peut évaluer ses capacités physiques et fonctionnelles; Une activité  en adéquation sera choisie selon vos possibilités physiques.

Il faudra choisir un sport que vous aimerez pratiquer régulièrement , de façon quasi-ludique, choisir des lieux facilement accessibles et sans danger, ne pas choisir un sport qui demandera des efforts continus  et intenses, pratiquer le sport en groupe ( cela motive et encourage) car il permet de développer les liens sociaux. La pratique devra se faire 2 à 3 fois par semaine durant 30 à 60 minutes quotidiennes.

 

L’ACTIVITE SPORTIVE ET LES SENIORS : Ecouter son corps

Il faudra penser à son corps, à son âge, s’arrêter ou suspendre en cas de sensation anormale ou désagréable. Il ne faudra pas repousser ses limites car on reste vulnérable.

 

LES IMAGES SONT LIBRES DE DROITS ET EMANENT DU SITE : htttps://pixabay.com/fr/

 

About the Author Maxence76

Je suis Maxence. Agé de 63 ans , je suis père et grand-père. Beaucoup de choses sont arrivées dans ma vie familiale, professionnelle , mon cursus. J’ai eu l’avantage d’avoir des enfants et des petits enfants qui n’ont eu que des soucis secondaires. Tous m’ont donné satisfaction mais les choses n’ont jamais été faciles. il a fallu s’atteler et leur montrer la route pour éviter un maximum d’écueils.

follow me on:
>