LE DIABETE

    LE DIABETE

     

    UN TUEUR

     

    Le nombre d’adultes victimes du diabète a explosé  dans les monde en l’espace de de 35 ans. Il est passé de 108 millions en 1980 à 422 millions en 2014 selon un premier rapport de l’ O.M.S (Organisation Mondiale de la Santé). Le diabète est donc une maladie redoutable et des actions énergiques et radicales devront être menées.

     

    LE DIABETE , UN TUEUR

    LE DIABETE

    L’alimentation est à surveiller. Les aliments sucrés en grande quantité sont à rejeter

     

    Environ 9% de la population adulte dans le monde souffre de diabète , une maladie qui peut être favorisée par un surpoids dont souffre 1 adulte sur 4 ou par l’obésité  qui touche 10% des adultes.

     

    En 2012, le diabète a tué 1,5 million de personnes dans le monde auxquels il faut ajouter2,2 millions de décès causés par des maladies liées au diabète. Cela fait au total un nombre de 3,7 millions de décès dus au diabète.

     

    LE DIABETE : tueur à cause de l’alimentation et des modes de vie

    LE DIABETE

    Il est bon de savoir le taux de sucre dans son sang

     

    La progression fulgurante de cette maladie s’explique par nos habitudes alimentaires et nos modes de vie. L’ O.M.S  recommande d’ailleurs une activité physique régulière et moins d’aliments sucrés.

     

    Le diabète constitue un des principaux tueurs  dans le monde d’aujourd’hui. Nous devons réagir. Mais comment faire contre le diabète ?

     

    LE DIABETE : Repenser notre vie quotidienne.

     

    Il nous faudra d’abord repenser notre vie quotidienne. Avoir une alimentation saine , être actif et éviter la prise de poids excessive.

     

    Plus de la moitié des diabétiques habitent en Asie du Sud-Est, dans la Région Pacifique où les habitudes alimentaires ont beaucoup changé des dernières années.

     

    LE DIABETE, une catastrophe économique.

    LE DIABETE

    Quand le pancréas ne fait pas son travail des injections d’insuline s’imposent

     

    L’ O.M.S a fait état des pertes considérables  provoquées par le diabète pour les personnes touchées par la maladies et pour les systèmes sociaux et d’assurance maladie. Les coûts directs estimés pour la maladie dépassent 730 milliards d’euros chaque année.

     

    Le diabète est une maladie chronique grave qui apparaît lorsque le pancréas ne produit  pas suffisamment d’insuline ( hormone qui régule la concentration du sucre dans le sang) ou lorsque l’organisme n’utilise pas correctement l’insuline qu’il produit

     

    LES COMPLICATIONS DU DIABETE :

     

    Des complications peuvent survenir. Elles peuvent entraîner un infarctus du myocarde, un accident vasculaire cérébral, la cécité, une insuffisance rénale et l’amputation des membres inférieurs.

    Il existe 2 formes de diabète : le diabète de type I dont la cause n’est pas connue. Les personnes qui en souffrent doivent recourir à des injections d’insuline pour survivre et le diabète du type II qui représente la vaste majorité des cas et qui est en grande partie le résultat de la surcharge pondérale et de la sédentarité.

     

    UN CRI AU SECOURS POUR NOUS ET POUR NOS FUTURES GENERATIONS

     

    Cet article est avant tout un cri, un appel pour éveiller l’attention de tous. Il y a du bien-être de nos futures générations de nos enfants et petits-enfants. Comme la Planète dont nous devons prendre soin, nous devons aussi prendre soin de nous et être vigilant sur nos alimentations et nos modes de vie. Trop sucré ou trop salé n’est certainement pas une bonne chose. De même une vie sédentaire ne peut pas accompagner l’existence que nous devons mener dans ce monde moderne. Il faut savoir dire non aux sollicitions dangereuses dès que nous en prenons conscience. Notre éducation et celles de nos enfants doivent être ré-orientées. Il en va de notre bien-être et de notre santé. Et accessoirement de l’équilibre de nos systèmes sociaux.

     

     

    >