LE SOLEIL AMI OU ENNEMI

    LE SOLEIL AMI OU ENNEMI

    LE SOLEIL AMI OU ENNEMI

    Le soleil donne la même couleur aux gens. Mais attention aux coups de soleil.

     

    Il faut peu de choses pour améliorer sa santé.

    Une étude récente montre que l’exposition au soleil permettrait de réduire les risques d’hypertension et en conséquence de diminuer les risques  d’une maladie cardio-vasculaire. Le soleil ami ou ennemi, les choses ne sont pas vraiment simples.

     

    Mais il faut faire attention car des expositions trop intenses peuvent avoir des conséquences néfastes sur la santé.

    Le soleil est à la fois notre meilleur ami  et notre pire ennemi.

     

    Indispensable à l’apparition et au maintien de la vie sur la Terre, il peut également se révéler très dangereux pour pour la santé.

    Les rayons ultra-violets du soleil sont la première cause de cancer de la peau. Mais ils apportent des bénéfices  pour la santé et protègeraient contre l’hypertension.

     

    On connaît assez bien les méfaits du soleil mais moins bien ses bienfaits.

     

    LE SOLEIL AMI OU ENNEMI

     

    Les rayons du soleil favorisent l’apport en vitamine D dans le corps ce qui est bénéfique à la calcification des os. Ils jouent aussi sur le moral : ils nous rendent de meilleure humeur et plus altruiste.

     

    Des chercheurs de l’Université de Southampton au Royaume Uni viennent de découvrir une autre vertu de l’astre solaire. Leur étude publiée dans la revue « Journal of  Investigative Dermatology » suggère  que le soleil peut réduite les risques d’hypertension artérielle qui est , comme son nom l’indique, une pathologie cardiovasculaire définie par une pression artérielle trop élevée. l’hypertension peut conduire à de nombreux troubles cardiovasculaires tels que l’infarctus ou accident vasculaire cérébral (A.V.C)

     

    LE SOLEIL AMI OU ENNEMI

     

    Un échantillon de 24 individus volontaires  se sont exposés pendant 30 minutes à des rayonnements ultraviolets de type A (U.V.A) qui représentent 95% des UV qui atteignent la surface de la Terre. Ils ont également mesuré la tension artérielle des volontaires avant et après les U.V.A et ils ont observé une baisse de cette mesure.

     

    En revanche , la diminution ne s’est pas produite lorsque les sujets ont été soumis à la chaleur de la lampe sans recevoir d’UVA.

     

    COMMENT LE SOLEIL AGIT-IL SUR LA TENSION ARTERIELLE ?

     

    Selon les chercheurs, l’action serait due au monoxyde d’azote (NO) un composé chimique connu pour faire baisser la tension en dilatant les vaisseaux. Ils ont analysé la peau des volontaires et se sont aperçus que la couche superficielle contenait des quantités importantes  de monoxyde d’azote. Ils en ont déduit que le soleil active les molécules  de NO situées au niveau de la peau et qui se dirigent alors vers la circulation sanguine. Une fois dans les vaisseaux , elles exercent un effet vasodilatateur et réduisent la tension artérielle.

     

    UNE EXPOSITION TROP IMPORTANTE RESTE NEFASTE :

     

    Les chercheurs le rappellent mais n’oublient pas de mentionner que ne pas recevoir assez de soleil est également une mauvaise chose et pourrait augmenter les risques cardiovasculaires.

    LE SOLEIL est donc à consommer avec modération.

     

     

    >