LE STRESS : GUERIR DU STRESS

LE STRESS : GUERIR DU STRESS

Le yoga

Relaxation ou méditation

 

Il nous faudra d’abord aborder le bon stress. En effet , les situations de stress sont normales mais aussi utiles. On parle alors de « bon stress » On a constater que la réalisation des tâches est meilleure quand on se trouve dans une situation de stress car celle-ci aiguillonne notre motivation, nous permet de repérer les paramètres de la situation et de se préparer pour y faire face. Certaines personnes apprécient cette excitation due au stress et la recherchent notamment lors de compétitions.

Mais pour d’autres, les réactions de stress sont si intenses ou si durables que cela trouble leur bon fonctionnement social ou professionnel. Chez certains le système nerveux tarde à provoquer une réaction de détente même après la disparition de l’agent de stress.

Il existe aussi ce que l’on pourrait appeler les accros du stress. Ce sont des gens qui ne pourront jamais se passer du stress dans leur activités. Ce sont souvent de gros travailleurs, des individus à la vie sociale intense. Les maladies cardiovasculaires les guettent au cours de leur vie trépidante.

Le stress se manifeste de différentes façons selon les individus et les personnalités. Et même les adolescents et enfants en sont victimes ( situations de stress à la maison ou à l’école ).

 

LE STRESS : GUERIR DU STRESS

 

Nous avons chacun nos propres solutions face au stress : l’alcool, le café, le tabac, les drogues et autres anxiolytiques , l’excès alimentaire sont les plus fréquents et les plus simples à adopter. Ses solutions offrent un regain d’énergie ou une sensation de détente mais déclenchent ensuite des phases d’irritabilité et de fatigue. A plus longue échéance, des problèmes de santé peuvent survenir.

Le sport et des loisirs sont d’autres réponses face aux tensions et pressions du quotidien. Mais il y les solutions médicales, les thérapies , les pratiques orientales, la relaxation et la méditation.

 

LES PRATIQUES ORIENTALES  :

 

Elles connaissent un engouement très fort car elles se basent sur des valeurs contraires à celles de l’occident ( vitesse , défi, progrès…) . Parmi elles , le shiatsu d’origine japonaise est un massage énergétique exercé par pression des doigts, des paumes, des coudes sur des points névralgiques du corps. Pratique des moines bouddhistes japonais dès le 10e siècle, le shiatsu libère les tensions et les blocages énergétiques.

 

LE YOGA :

Le yoga

Le yoga serait idéal pour lutter contre le stress

C’est une discipline indienne. Son but est la maîtrise du corps et de l’esprit par des postures particulières. Le yoga s’est largement répandu en Occident sous différentes formes  : hatta-yoga, yoga lyengar.. Ses bienfaits sont nombreux : souplesse , équilibre, relaxation. Il peut être pratiqué à tous âges y compris par les femmes enceintes. Il permet de booster les performances.

On peine à imaginer les dégâts que cause le stress bien que tout le monde le reconnaît qu’il est mauvais pour la santé. Mais ses incidences ne se limitent pas  à des soucis psychologiques. En réalité , le stress entame notre forme physique: il attaque les cellules et il est responsable de leur vieillissement prématuré. Un stress excessif peut finir par nous faire somatiser. Il engendre des dysfonctionnements qui peuvent aboutir à des pathologies. Le stress a des effets néfastes sur notre corps et sur notre vie : il perturbe le sommeil, provoque des troubles du comportement alimentaire et des maladies chroniques comme eczéma ou le psoriasis. Il nous place dans un état de malaise constant. Ses conséquences son t nombreuses et une chose est certaine , le stress ne nous veut pas que du bien.

Dans cette société anxiogène, les parades existent. Le yoga est l’activité antistress par excellence. Postures, respiration, concentration, il met tout en œuvre pour éliminer les tensions nerveuses. et quitter les tensions et pressions du quotidien. Le yoga constitue la meilleure thérapie pour éliminer les contrariétés, les angoisses et les frustrations. Bon pour le corps, la tête…

 

LE QI GONG :

 

Cela veut dire « pratiquer l’énergie ». ( qi= énergie, gong = pratiquer). Pour obtenir un bon résultat les exercices sont à faire quotidiennement. Cet art combine la pensée, la respiration et le mouvement. Action et mental ne doivent faire qu’un afin que le qi ( énergie) soit ressenti puis activé par le corps.

LE QI GONG se travaille sur 3 plans :

  • La pensée :  se concentrer sur soi-même, créer des images pour la méditation, avoir une visualisation interne, coordonner son corps par la pensée.

  • La respiration : le qi gong permet de réguler et contrôler sa respiration.  Expirer puis prendre toute l’énergie de l’inspiration.

  • Le corps : LE QI GONG aide à ressentir son corps et à activer l’énergie qui y circule. Il s’agit de faire descendre dans son corps et dans son esprit un état de calme intérieur, de supprimer les tensions internes, de libérer l’énergie vitale.

LE FENG SHUI :

 

Cela signifie le « vent et eau ». C’est à la fois un art de vivre et un enseignement. Issu de la philosophie taoïste , ces concepts étudient les conséquences sur la vitalité , la créativité, l’énergie ou encore le comportement d’un individu. Cet art enseigne l’harmonisation de son environnement avec la nature de façon à améliorer sa santé et son bien-être personnel.

 

 

 

LES THERAPIES : LE STRESS : GUERIR DU STRESS :

 

Nous allons en aborder 3

  • L’hypnose  : Il est indiqué dans les cas d’angoisse , de phobie, d’obésité , d’indépendance. L’hypnose modifie l’état de conscience  de l’individu en le faisant travailler sur son inconscient afin de le faire revenir en surface ses émotions. On parle d’hypnose éricksonienne.

  • Les thérapies cognitives et comportementales : son point de départ sera la souffrance et son objectif  l’apprentissage de nouveaux comportements afin de remplacer les anciens comportements par trop négatifs.

  • Les thérapies analytiques : Elles vont explorer l’inconscient afin de déterminer la cause du trouble. Elles se pratiquent avec des psychologues ou des psychiatres

LA MEDECINE : LE STRESS : GUERIR DU STRESS

  • L’homéopathie : Elle agit sur 2 tableaux . Elle fournit un traitement de fond et un traitement de crise. Dans une première action , elle permet de retrouver l’harmonie et dans un second temps, c’est une action ponctuelle à la situation de stress et à ses symptômes. Elle ne dissocie jamais les symptômes physiques ( insomnies, migraines , maux de dos…) de la psychologie du patient. Elle est pratiquée par des médecins homéopathes

  • L’ostéopathie : elle soigne les troubles fonctionnels, nerveux et les dysfonctionnements de l’équilibre. Il traite les suites des traumatismes physiologiques ( arthroses, articulations, pathologies musculaires…)

  • La médecine chinoise :  elle date de plus de 2 000 ans et elle est basée sur la circulation des énergies via les méridiens et les trajets énergétiques. L’acupuncture pratiquée avec des aiguilles mais on utilise aussi des massages et la moxibustion. La pharmacopée chinoise mais aussi tibétaine prend sa place dans cette médecine chinoise.

  • Les traitements médicaux : On peut agir sur le psychisme avec des médicaments ou des psychotropes. La médecine allopathique intervient. Ce sont des somnifères, des anxiolytiques et des anti-dépresseurs. Mes ses substances médicamenteuses sont susceptibles de créer des problèmes de dépendance et de perturber les cycles du sommeil. En vogue , on trouve des remèdes à base d’huile de poisson et d’acides gras (oméga 3 et 6). Ceux-ci ont la capacité de réduire le cortisol. Des oligo-éléments comme le magnésium, le lithium sont souvent conseillés et prescrits. Comme pour la médecine chinoise , la médecine par les plantes fait partie des traitements additifs aux problèmes liés au stress.

About the Author Maxence76

Je suis Maxence. Agé de 63 ans , je suis père et grand-père. Beaucoup de choses sont arrivées dans ma vie familiale, professionnelle , mon cursus. J’ai eu l’avantage d’avoir des enfants et des petits enfants qui n’ont eu que des soucis secondaires. Tous m’ont donné satisfaction mais les choses n’ont jamais été faciles. il a fallu s’atteler et leur montrer la route pour éviter un maximum d’écueils.

follow me on:
>