LES SEXES ET LES ORGASMES

LES SEXES ET LES ORGASMES

 

Dans cet article très long , je vous apprendrais à comprendre ce que sont les orgasmes clitoridiens , vaginaux et même sensoriels.

 

« 95 fois sur 100 , le femme s’emmerde en baisant ce n’est pas souvent qu’on lui déride les fesses » Georges Brassens  » Les pauvres bougres convaincus du contraire sont des cocus. Pour ne pas être des cocus , il est bon de bien connaître tout ce qui a trait à ces moments de grand plaisir.

 

Pour mieux comprendre les sexes et les orgasmes , il est bon de connaître en profondeur le physique, la psychologie, la physiologie de l’homme et de la femme. Il est essentiel de connaître pour mieux connaître ce que sont les orgasmes masculins et f2minins.

 

LES 6 PHASES DE L’ORGASME FEMININ :

LES SEXES ET LES ORGASMES

Offerte au soleil et au désir. L’orgasme diffère selon les femmes

 

  • La phase du désir : il peut survenir à la vue du partenaire, d’un simple contact, des effluves volontaires ou involontaires qui s’échappent. Le cœur bat plus fort, la vulve et le vagin gonflent doucement, l’utérus peut aussi réagir par quelques contractions.

  • La phase d’excitation : les transformations s’accélèrent . Les tissus érectiles du vagin, de l’utérus et du clitoris se dilatent : c’est ce que l’on nomme la turgescence. Elle est comparable à l’érection masculine. Les seins se gonflent d’un cinquième de leur volume, les mamelons se dressent et durcissent.

  • La phase de lubrification : Un liquide souvent comparé aux perles de rosée apparait dans le vagin. C’est la lubrification qui va faciliter le glissement du pénis dans le vagin. il ne s’agit pas d’une sécrétion mais d’une transsudation  comparable à la transpiration. Cette lubrification peut apparaître en une dizaine de secondes.

  •  La phase de plaisir en plateau : Les stimulations , l’excitation et le plaisir après une montée arrive à une phase de plateau. Les organes sexuels sont hypersensibles  et gonflés au maximum. La lubrification est alors assurée par les glandes de Bartholin qui secrètent un liquide plus épais.

  • La phase orgasmique :  peu avant l’orgasme , la respiration s’accélère puis se suspend. On quitte alors la phase du plateau et le plaisir grimpe à la verticale vers un sommet. L’ORGASME  correspond au plaisir le plus intense que peut ressentir le corps. Il varie d’un individu à l’autre et d’un moment à l’autre. L’orgasme  peut être concentré que sur des zones sexuelles pour certaines femmes  ou envahir le corps tout entier . Il est tantôt doux , intense , extatique ou tout simplement agréable selon les cas. Le périnée se contracte de manière incontrôlée, de 3 a 15 fois  pendant 3 à 15 secondes. Le tiers inférieur du vagin se resserre, l’utérus monte, descend et se contracte comme si la femme allait accoucher, les tétons pointent , le corps tout entier se raidit.

  • La phase de détente : après l’orgasme  c’est le relâchement et la femme se montre souvent reconnaissant pour ce moment de forte jouissance. Le corps , le visage, l’esprit sont complètement détendus à tel point que certaines femmes ont le sentiment d’être saoules. Les tissus érectiles se vident de leur sang dans la demi-heure qui suit. La femme peut enchaîner les orgasmes si l’homme prend soin de contrôler son éjaculation  ou de prendre le relais manuellement ou avec un sex-toy.

LES SEXES ET LES ORGASMES

Le désir des femmes augmente après une bonne stimulation des seins.

 

LES SEXES ET LES ORGASMES :

 

L’ORGASME CLITORIDIEN :

LES SEXES ET LES ORGASMES

Au moins trois types d’orgasmes. Mais la nature se joue types

Le clitoris est la perle et l’iceberg du plaisir féminin.  En effet , la partie qui émerge ne représente que 1/10e de sa taille réelle. On ne distingue que le gland formé par la réunion des deux petites lèvres.Le gland mesure de 3 à 6 millimètres au repos et jusqu’à 10 mm en état d’excitation.

 

Le clitoris est ultra sensible et doit être caressé avec d’extrêmes attentions.  Il compte 8 000 corpuscules de Krause ( éléments spécialisés dans le plaisir sexuel )   contre 4 000 pour le pénis. Le clitoris est donc d’une grande sensibilité et permet de ressentir  chaleur, froid, douleur ou volupté.

 

La masturbation clitoridienne . les enquêtes le révèlent 70 % des femmes se masturbent. Certaines commencent dès leur plus jeune âge , d’autres passées les 60 ans La stimulation du clitoris  apporte l’orgasme  dans 95 % des cas contre 45% quand la stimulation est faite par l’homme mais aussi elle éveille aussi le plaisir vaginal. L’usage abusif du vibromasseur ( pour celles qui l’utilisent) peut provoquer un manque de sensibilité  au contact des doigt ou de la langue.  Le travail intense du vibromasseur en est souvent la cause.

 

L’éducation du partenaire masculin doit être entreprise. L’homme doit apprendre à écouter la femme , ses ressentis, ses émotions mais il doit aussi faire preuve de patience , de générosité , d’entêtement. La femme doit indiquer ce qui lui a plu lors de ses séances de masturbation ou l’attirer vers ce qui lui fait le plus de sensations.

 

Conseils aux hommes : Ne caresser jamais un clitoris sec : humidifier votre doigt avec de la salive, du lubrifiant artificiel ou du vagin. Ecoutez votre partenaire , ses ressentis.Soyez attentifs à ses réactions physiques ( halètement, tressaillement de la peau, plaisirs montrés, encouragements à continuer certaines caresses….).

 

De même , ne commencez jamais à caresser le gland car sa trop grande sensibilité pourrait irriter votre partenaire. Caressez d’abord les côtés avant de vous attaquer au clitoris. Caressez aussi d’autres parties du corps en parallèle notamment les mamelons.

 

LES SEXES ET LES ORGASMES

LES SEXES ET LES ORGASMES

Peu de femmes ont des orgasmes vaginaux. Un apprentissage via la masturbation solitaire peut y aider.

 

L’ORGASME VAGINAL

Le vagin est constitué de 3 gaines concentriques et est stimulé par 3 sortes de plaisirs

  • Le contact : par le frottement du pénis dans le vagin notamment la couronne du gland

  • La réplétion : Le pénis remplissant le vagin , son diamètre dera plus important que sa longueur

  • Le heurt des parois vaginales : l’homme doit apprendre à heurter les endroits les plus érogènes du vagin. Il devra varier les angles et la profondeur de la pénétration.

 

Les transformations du vagin.:

Stimulé le vagin change de 3 façons

  • L’intumescence : les tissus érectiles du vagin se remplissent de sang et se gonflent. Cette intumescence dure encore pendant 30 minutes après le rapport.

  • La lubrification (voir plus haut)

  • La transformation de la cavité vaginale. Lors de la stimulation de l’entrée du vagin et du point G, le tiers inférieur du vagin se resserre et les 2 autres tiers prennent la forme d’un ballon.. Mais au contraire en cas de stimulation du fond du vagin, le bas s’ouvre , le haut se resserre, la cavité prend une forme de A

 

Erotiser le vagin :

Pour parvenir à l’orgasme vaginal , la femme doit érotiser son vagin et le considérer comme une zone pleine de plaisir. Une fois de plus , la masturbation est mise en relief . Les études montrent que les femmes qui n’ont jamais eu d’orgasmes est 5 fois plus élevé  chez celles qui ne se sont jamais masturbées que chez les autres.

 

Trois moyens permettent d’y arriver.

  • La stimulation clitoridienne : l’orgasme clitoridien provoque certaines sensations dans le vagin : lubrification, turgescence) qui vous feront ressentir cet endroit comme un lieu de plaisir à part entière.

  • La stimulation clitoridienne et vaginale : la stimulation dun clitoris peut être accompagnée par l’introduction d’un objet  dans le vagin ( même en le laissant immobile). Se crée alors un conditionnement entre plaisir orgasmique et vagin.

  • La stimulation vaginale :  la femme ,se stimulera avec ses doigts ou un objet après s’être caressée le clitoris pour créer  une soif vaginale.

 

LES SEXES ET LES ORGASMES

 

LES ORGASMES SENSORIELS

LES SEXES ET LES ORGASMES

Même enceinte, la femme est disposée à recevoir les hommages de l’homme.

 

On sait bien que les femmes ont des orgasmes la nuit lorsque la pensée , les rêves lui font vagabonder. Mais aussi étonnant que cela puisse paraître, les femmes peuvent avoir des orgasmes par le biais des sens. Cela peut arriver en sentant l’odeur de l’homme, pendant une fellation, à la vue d’un sexe masculin en érection, d’un gonflement à l’intérieur d’un pantalon, en écoutant des mots tendres, lors de massages par un professionnel. J’ai connu une femme qui prenant la route de l’orgasme rien qu’en voyant mes érections dans mon pantalon, qu’en effleurant; en  touchant , caressant mon sexe. Cela me surprenait tout le temps et j’ai mis du temps à me faire à cette situation de faire jouir une femme rien qu’en lui présentant mon pénis.

 

Cultivons la sensualité : pour que les orgasmes sensoriels arrivent , il faut que la sensualité soit poussée à son maximum. Un raffinement des caresses prodiguées peuvent le permettre.

 

LES SEXES ET LES ORGASMES :

LES SEXES ET LES ORGASMES

Les seins sont une formidable zone érogène. Sachez les caresser car ils constituent un passeport vers le plaisir ultime

Orgasme féminin : actions à faire.

 

  • Bien se connaître : cela passe par l’exploration de son sexe , de ses zones érogènes seule(e)

  • Diriger son partenaire :  apprendre à son partenaire ce qui vous donne du plaisir , le diriger , lui montrer , lui expliquer vos points sensibles et ce que vous ressentez.

  • Se détendre :  Pour arriver à l’orgasme , il fait se relaxer , lâcher prise et ne pas vouloir l’obtenir à tout prix. Se concentrer uniquement sur le plaisir ressenti, ne pas se retenir  ( on peut crier , gémir). Respirer, gonfler l’abdomen  car ses respirations favorisent la survenue de l’orgasme

  • Visualiser ce qui se passe en vous, dans votre vagin, apprécier le va et vient dans votre corps.

  • Muscler votre périnée :  Le périnée est formé de plusieurs muscles. Parmi eux , le muscle pubo-coccygien qui va du pubis au coccyx. Il permet d’avoir des orgasmes plus facilement  et les rend plus intenses. Son efficacité peut être mesurée lors de la miction. Si lors de la contraction , le jet d’urine s’arrête, on est assez tonique. Si ce n’est pas le cas , il faudra travailler la chose en renforçant ce muscle : le contracter , le décontracter 3 fois par jour en raisons de 10 contractions et décontractions la première semaine 15 la deuxième et 30 la 3e.

LES SEXES ET LES ORGASMES

Les fesses attirent , séduisent et sont un appel au désir

L’ORGASME FEMININ :

 

Se débarrasser de certaines croyances.

  • Se croire frigide  :  la frigidité désigne l’absence de plaisir ou de désir. Une femme qui n’apas d’orgasme est plutôt anorgasmique que frigide. On doit aussi distinguer l’orgasme lors de la masturbation et celui lors d’un rapport. Les hommes ne doivent pas considérer une femme comme frigide  car elle peut avoir des orgasmes  en solitaire ou avec d’autres partenaires. Il lui faut d’abord savoir si elle est clitoridienne ou vaginale

  • Croire que l’orgasme est obligatoire :  l’obligation de donner l’orgasme est devenue une charge parfois terrifiante et  destructrice. Ce n’est pas du sport et n’y voyez pas un challenge pour les performances viriles de l’homme et pour l’épanouissement de la femme. C’est le meilleur moyen de ne pas avoir d’orgasme. Certains couples se contentent d’approches , d’effleurements , de caresses, de romantisme pour bien se sentir. Une grande décontraction est le meilleur moyen d’arriver à l’orgasme ou de donner du plaisir.

  • Se focaliser sur ses complexes : l’orgasme vient aussi de la confiance que l’on met en soi et dans l’autre, abandonner son corps et son esprit à l’autre. Les petits défauts qui peuvent vous préoccuper peuvent constituer un frein au plaisir (seins trop petits, cuisses trop grosses, pénis petits, etc..Il est bon de mettre en avant d’autres avantages, de prendre soin de soi , etc… ET TOUT SE PASSSERA BIEN.

LES SEXES ET LES ORGASMES

LES IMAGES VIENNENT DU SITE PIXABAY : https://pixabay.com/fr

 

About the Author Maxence76

Je suis Maxence. Agé de 63 ans , je suis père et grand-père. Beaucoup de choses sont arrivées dans ma vie familiale, professionnelle , mon cursus. J’ai eu l’avantage d’avoir des enfants et des petits enfants qui n’ont eu que des soucis secondaires. Tous m’ont donné satisfaction mais les choses n’ont jamais été faciles. il a fallu s’atteler et leur montrer la route pour éviter un maximum d’écueils.

follow me on:
>