MANGER SANS GLUTEN

 

MANGER SANS GLUTEN

REGIMES SANS GLUTEN

MANGER SANS GLUTEN

Un plat sans gluten. Pâtes et pâtes de riz.

Depuis plusieurs années, l’alimentation sans gluten a fait son apparition au devant de la scène. Manger « gluten free » est désormais conseillé et est perçu comme une source de bien-être.Quelles en sont les risons et les conséquences du MANGER SANS GLUTEN.

Après le manger bio c’est le manger sans gluten qui nous est quotidiennement proposé. Le Magasins grands comme petits commencent à organiser des rayons d’aliments sans gluten et proposent de dégustations d’aliments sans gluten.Mais pour manger sain , est-on obligé de consommer sans gluten ? Est-ce une nouvelle lubie, un nouveau marché suscité ou une véritable maladie de notre époque. Le manger sans gluten appelle des réflexions mais aussi des explications.

 

POURQUOI MANGER LE GLUTEN EST NEFASTE ?

MANGER SANS GLUTEN

Mode ou réalité. Des explications s’imposent

 

Le gluten est une petite protéine que l’on retrouve dans la plupart des céréales. On le retrouve dans l’orge, le blé, le seigle, l’épeeautre, dans l’avoine entre autres….. il figure donc dans de nombreux aliments de nos repas quotidiens notamment dans les féculents. C’est grâce à cette molécule que le pain est plus moelleux et va bien gonfler dans le four. Où se trouve le problème ? Si les aliments sont sains , le gluten peut provoquer une réaction immunologique et entraîner une gêne intestinale. Sa présence peut conduire à une inflammation de l’intestin grêle et entraîner au fil du temps un mal-être plus général.

Le problème réside dans le fait de l’avoir transformé avec des pesticides ou d’autres produits chimiques qui rend son assimilation difficile pour notre organisme. De plus, nous en consommons beaucoup trop. Le gluten est présent dans beaucoup d’aliments que nous consommons quotidiennement : pain, pâtes, pizza, viennoiseries et bien autres encore….

 

ALORS POURQUOI MANGER SANS GLUTEN ?

Parmi les maux provoqués par le gluten, la maladie coeliaque est la forme la plus grave il s’agit d’une maladie auto-immune qui provoque une inflammation de l’intestin qui entraîne conséquemment une mauvaise absorption des nutriments essentiels à l’organisme ( fer, calcium,les vitamines A, D, E, et l’acide folique) lors de la consommation d’aliments avec du gluten.

Il s’ensuit une fatigue généralisée, des troubles psychologiques, des soucis  de digestions  et même de croissance qui peuvent nous conduire à l’ostéoporose ou dans les cas extrêmes à un cancer de l’intestin.

Il n’existe pas de médicaments pour soigner cette maladie mais une solution peut-être radicale qui consiste à l’éviction souvent à vie  du gluten sous toutes ses formes.

L’intolérance au gluten est très difficile à déceler. La confusion entre les diverses formes d’intolérance et aussi de certaines formes d’allergie à une céréale rendent délicates les diagnostics

Doit-on opter pour le manger sans gluten ? La réponse est délicate et il n’y a pas de règles en la matière. Chacun à ce sujet verra midi de sa porte. Il faut simplement éviter d’intégrer les produits transformés dans l’alimentation quotidienne. Manger des pâtes tous les jours ou frire ses aliments dans de l’huile de tournesol est fortement déconseillé. Il faut reconnaître que nous consommons trop de pain ou de viennoiseries. Ces aliments présentent 2 défauts : d’être trop caloriques et de posséder un taux de gluten relativement élevé.

Mais manger doit rester aussi un vrai plaisir. Donc rien ne vous empêche de déguster des pâtes ou une chocolatine une fois de temps en temps. Comme en toute chose , c’est l’excès qui est nuisible notamment pour nos intestins.

 

MANGER SANS GLUTEN : Que mange-t-on quand on mange sans gluten ?

MANGER SANS GLUTEN

Cela reste un choix. Une fois de plus : l’équilibre alimentaire et une trop grande consommation de certains nutriments doivent régir notre vie et santé.

On consomme avant tout des produits naturels que l’on cuisine souvent pour éviter les aliments tout préparés. Les fruits et légumes locaux et frais sont privilégiés et dénués de gluten.

 

MANGER SANS GLUTEN : deux choses à savoir à ce sujet.

A tort ou à raison, certains choisissent de diminuer leur consommation de gluten pour obtenir un meilleur bien-être. L’exemple de célébrités, de sportifs les y incite et maintenant le manger sans gluten  a envahi les restaurants et la grande distribution.

Pour adopter une alimentation sans gluten, il est primordial de consommer des aliments non transformés, des aliments bruts comme les fruits, les légumes, les œufs , le poisson  et la viande. Il faut garder les céréales  qui ne contiennent pas cette molécule : le riz, le quinoa, le millet, le sarrasin, l’amarante…

Pour cuisiner , les farines de châtaigne, de pois chiche, de lentille, de coco , de soja et de maïs sont de bonnes alternatives mais une fois de plus les dosages et mélanges devront faire l’objet d’un apprentissage. Car

  • Il faut 2 à 3 ans pour que le corps élimine complètement le gluten.

  • D’autre part, le gluten est addictif et est comme une drogue. On peut difficilement se passer d’eux et rien que les odeurs aiguisent notre appétit. Un petit plaisir ne doit pas interdire de maîtriser ses pulsions à la gourmandise.

LES IMAGES DE CET ARTICLE VIENNENT DU SITE PIXABAY ET SONT LIBRES DE DROITS

http://pixabay.com/fr

About the Author Maxence76

Je suis Maxence. Agé de 63 ans , je suis père et grand-père. Beaucoup de choses sont arrivées dans ma vie familiale, professionnelle , mon cursus. J’ai eu l’avantage d’avoir des enfants et des petits enfants qui n’ont eu que des soucis secondaires. Tous m’ont donné satisfaction mais les choses n’ont jamais été faciles. il a fallu s’atteler et leur montrer la route pour éviter un maximum d’écueils.

follow me on:
>