MANGEZ EPICE

     

    MANGEZ EPICE

     

    Selon une étude récente, consommer des plats épicés une ou deux fois par semaine réduirait le taux de mortalité de 10%. En consommer plus de 3 fois par semaine le réduirait de 14%.

    Mais les chercheurs pensent qu’il existe un seuil au-delà duquel une consommation supérieure de produits épicés n’augmenterait plus la réduction de la mortalité.

    Des résultats similaires ont été observés entre plats épicés et la mortalité due aux cancers, aux maladies respiratoires ainsi qu’aux cardiopathies.

    Les bénéfices sont d’autant plus importants pour une consommation de piments frais. Les piments contiennent de la capsaïde ayant un rôle protecteur contre l’obésité, l’inflammation,la survenue de cancer et d’hypertension artérielle. De plus, les épices possèdent des propriétés antimicrobiennes et joueraient un rôle imporant sur le microbiote intestinal.

    >