MINI-NEWS SPORTS

    MINI-NEWS SPORTS

    • MARCHER POUR GARDER LA FORME  :

    Vous n’aimez peut-être pas la course à pied qui vous permettrait de brûler des calories des muscles fessiers et jambiers, n’hésitez pas à opter pour la marche à pieds rapide plutôt que de prendre votre voiture pour aller faire une course ou simplement aller acheter le pain chez le boulanger tout proche. Comptez juste un peu plus de temps. De même si vous n’aimez pas marcher , optez pour le vélo, excellent pour le cœur et les jambes.

    Prenez l’habitude de monter les escaliers en petites foulées en serrant les fesses, c’est excellent pour la forme en général.

    • L’ACTIVITE PHYSIQUE : ATOUT FORME, SPORT ET SANTE

    En 2012, la sédentarité était considérée comme la première cause de la mortalité dans le monde devant le tabac. Toutes les études le démontrent : l’activité physique est un outil de snaté en prévention et en thérapeutique notamment dans la prise en charge des maladies chroniques

    Elle prévient pratiquement toutes les pathologies. En bougeant au moins 30 minutes par jour , la moitié des maladies cardio-vasculaires et les diabètes de types 2 pourraient être évités. Tout comme 30% des cancers du sein et du côlon selon le Fonds Mondial contre le Cancer. Quant aux cas d’hypertension artérielle , ils pourraient être réduits d’un tiers.

    Les thérapies sportives sont appliquées par les médecins et autres spécialistes aux patients victimes d’un infarctus du myocarde mais également dans le traitement des diabètes de type 2 et de l’hypertension artérielle. En outre après un cancer , elles permettent de réduire de 30 à 40% les risques de récidive.

    L’activité physique participe efficacement au maintien de la perte de poids après un régime hypocalorique équilibré.

    Elle est recommandée dans les pathologies aussi diverses que l’ostéoporose, le mal de dos  ou encore le stress.

    • QUINZE ANS DE VIE EN BONNE SANTE EN PLUS :

    La pratique d’une activité physique permet de retarder l’apparition de la maladie d’Alzheimer d’environ 8 à 10 ans. Sans compter la sensation de bien-être que procure le fait de bouger grâce à la libération dans le cerveau de dopamine, un neurotransmetteur  impliqué dans le plaisir.

    De manière générale, l’activité physique permet de gagner 14 ans de vie en bonne santé. Sans compter que davantage d’exercice , c’est aussi moins de médicaments, voire pas du tout. D’où de substantielles économies pour la collectivités.

    >