QUEL SPORT POUR SON ENFANT

QUEL SPORT POUR SON ENFANT

Pour son enfant de six à douze ans

Un enfant a besoin impérativement de se dépenser. Pour lui proposer un choix d’activités sportives qui lui plaisent et le motivent, il faut d’abord cerner sa personnalité.

Six ans , c’est la période des apprentissages.

C’est une période importante dans la vie de l’enfant marquée par un fort besoin de se dépenser, de courir, de nager , de marcher, de jouer au foot ou au basket, de faire du vélo et du roller. Avant  l’âge de 12 ans , il est judicieux de ne pas trop le spécialiser et plutôt le faire goûter à tout.

Certains clubs ou associations sportifs proposent des entraînements, du matériel, des règles adaptés à chaque âge et physique (notamment la taille). L’enfant va s’initier à ses premières techniques, jouer ses premiers matchs et obtenir ses premières satisfactions. Petit à petit , il va apprendre à se surpasser. Il va cheminer progressivement sans aborder dans ces premiers rounds, la compétition. Sauf s’il dispose de qualités supérieures à la moyenne et affiche des capacités intéressantes voire exceptionnelles, il sera alors diriger vers des structures plus adéquates pour une réussite sportive. Et pourquoi pas en vivre !

OMNISPORTS SI…,

Si sa personnalité est celle d’un enfant turbulent ou hyper-actif : le judo , les arts martiaux , la boxe pourraient lui être proposés. Si c’est un enfant plutôt réservé, calme et du genre introverti, il est judicieux de lui proposer un sport collectif qui l’amènera à s’ouvrir sur les autres. L’inverse reste possible pour développer d’autres facettes de sa personnalité.

Inscrire un enfant à une seule activité physique n’est pas forcément une bonne idée car aucun sport n’est vraiment complet. Chaque activité sportive développe des aptitudes et des qualités différentes.

S’il souhaite pratiquer judo, tennis ou basket qui sont les activités sportives les plus pratiquées sur le temps extra-scolaire, il sera bon de lui donner des explications pour qu’il choisisse en connaissance de cause. Une initiation dans d’autres disciplines peut se révéler particulièrement intéressante et lui offrir un choix. De telles initiations existent et peuvent être abordées sans trop de dépenses. Des séances de multi activités peuvent aussi se révéler gagnantes et lui offrir un développement et un épanouissement optimaux. Certaines associations et certaines municipalités proposent ces activités sportives multiples le mercredi après-midi permettant aux jeunes de courir, nager , sauter, lancer….L’objectif étant de faire découvrir une large gamme d’activités et de déceler ou mettre en avant ses préférences de façon ludique.

INDIVIDUEL OU COLLECTIF ?

La vigilance s’impose quand il s’agira d’aborder un sport d’équipe. Il est bénéfique si le groupe est bien encadré et si l’enfant fait partie des meilleurs mais si ce n’est pas le cas , l’intégration et le bénéfice tirés ne seront pas évidents. En revanche, pratiquer une activité individuelle dans un club où règne une bonne ambiance, aide à tisser des liens et se faire des amis sans subir le jugement des autres.

LE COÛT :

Certains sports sont plus onéreux que d’autres. Il y a déjà la cotisation annuelle.Et au départ, étant dans une certaine incertitude , on peut faire l’achat d’un matériel ou vêtements de premier prix. Quitte à ensuite investir dans un matériel et un équipement plus haut de gamme et de meilleure qualité. C’est à vous de voir sans vexer l’enfant qui pourrait prendre ombrage d’un matériel de seconde catégorie.

SPORT SOURCE DE DEVELOPPEMENT ET DE SOCIABILITE

L’activité physique permet un développement harmonieux de l’enfant. Elle lui inculque les bonnes dispositions nécessaires à un équilibre et une bonne santé. C’est aussi un facteur de sociabilité car l’enfant va s’ouvrir aux autres, développer des qualités , rectifier des défauts, commencer à prendre place dans la société et s’affirmer.

On pourra aussi déceler les problèmes auxquels il fait face, les rectifier ou y porter remède. Cela peut être un formidable révélateur. Et s’il dévoile de grandes qualités physiques et morales , pourquoi ne pas envisager une carrière professionnelle ?

 

About the Author Maxence76

Je suis Maxence. Agé de 63 ans , je suis père et grand-père. Beaucoup de choses sont arrivées dans ma vie familiale, professionnelle , mon cursus. J’ai eu l’avantage d’avoir des enfants et des petits enfants qui n’ont eu que des soucis secondaires. Tous m’ont donné satisfaction mais les choses n’ont jamais été faciles. il a fallu s’atteler et leur montrer la route pour éviter un maximum d’écueils.

follow me on:
>